Conformité RGPD

Une politique de mot de passe solide est la première ligne de défense de votre réseau d’entreprise. Protéger vos systèmes contre les utilisateurs non autorisés peut sembler facile à première vue, mais cela peut en réalité être assez compliqué. Vous devez équilibrer la sécurité des mots de passe avec la convivialité, tout en respectant diverses exigences réglementaires.

Les entreprises de l’UE doivent avoir des politiques de mot de passe conformes au Règlement général sur la protection des données (RGPD). Même si votre entreprise n’est pas basée dans l’UE, ces exigences s’appliquent si vous avez des employés ou des clients résidant dans l’UE ou des clients qui y achètent.

Dans cet article, nous examinerons les exigences du RGPD pour les mots de passe et fournirons des conseils pratiques sur la façon de concevoir votre politique de mot de passe. N’oubliez pas que même si le RGPD n’est pas requis pour vous actuellement, les principes fondamentaux d’un plan de réglementation de la protection des données peuvent aider à renforcer la sécurité de votre organisation.

Exigences de mot de passe pour la conformité GDPR

Vous serez peut-être surpris de découvrir que les lois GDPR ne mentionnent pas du tout les politiques de mot de passe. Si vous lisez simplement le texte, vous pouvez d’abord croire qu’une entreprise peut mettre en œuvre n’importe quelle politique de mot de passe, sans se soucier de la conformité au RGPD.

Cependant, les lois GDPR auront un impact sur la politique de mot de passe dans le cadre de la prévention.

Empêcher l’accès non autorisé aux informations

Toute information qu’une entreprise recueille auprès de clients ou d’autres sources doit être correctement protégée conformément au RGPD. Cela signifie avoir des mesures de sécurité strictes pour empêcher les pirates et autres personnes non autorisées d’accéder à ces données.

Comme nous le savons tous, l’une des étapes de sécurité numérique les plus importantes pour protéger toutes les données est le mot de passe.

Conseils pour créer une politique de mot de passe conforme au RGPD

Voici quelques bonnes pratiques à prendre en compte lors de la création d’une stratégie de mot de passe fort qui assurera la sécurité de vos systèmes et vous rapprochera de la conformité.

Utilisez une liste de mots de passe pour bloquer les mots de passe compromis

Un bon mot de passe doit être difficile à pirater ou à deviner. Aujourd’hui, les identifiants volés et forcés sont la principale cause des violations de données. Pour protéger vos données contre ces attaques, une politique de mot de passe doit interdire les mots de passe courants et violés.

Grâce à la réutilisation des mots de passe, de nombreuses attaques basées sur les informations d’identification utilisent des listes de mots de passe violés d’un système pour en cibler un autre. Les agences gouvernementales telles que le NIST et le NCSC recommandent de bloquer complètement l’utilisation des mots de passe compromis et facilement devinables. C’est l’un des seuls moyens de protéger les comptes, même si des paramètres de mot de passe plus forts sont appliqués.

N’utilisez pas de questions secrètes

Il est courant de configurer des « questions secrètes » auxquelles il est possible de répondre afin de déverrouiller ou de réinitialiser le mot de passe d’un compte.

Les questions secrètes seraient des choses comme « quel est le nom de jeune fille de votre mère » ou « quelle était la mascotte de votre école ». Depuis ces types de questions peuvent être vulnérables aux attaques d’ingénierie sociale, il est préférable de les éviter complètement.

Envisagez l’AMF

L’un des meilleurs moyens d’améliorer la sécurité de votre mot de passe est de mettre en œuvre une authentification multifacteur. C’est là que, en plus d’un nom d’utilisateur et d’un mot de passe, d’autres facteurs sont utilisés pour vérifier un utilisateur.

Par exemple, il peut s’agir d’un mot de passe à usage unique qui est généré spécifiquement pour l’utilisateur sur son appareil mobile lors de l’authentification.

Simplifier la conformité au RGPD

La mise en œuvre du RGPD pour votre entreprise hors UE peut sembler un casse-tête, mais la conformité et les protections de sécurité supplémentaires couvriront vos bases d’un point de vue juridique et de prévention des cyberattaques. Cet article résume le comment, le pourquoi et le quand de la conformité au RGPD si vous recherchez des informations supplémentaires.

Lorsque vous mettez en œuvre une politique de mot de passe pour votre AD en gardant à l’esprit la conformité GDPR, il est judicieux d’utiliser un outil tiers pour aider votre politique de mot de passe à atteindre l’intégralité de votre répertoire d’utilisateurs finaux.

Mon favori est Politique de mot de passe de Specops qui peut vous aider à bloquer les mots de passe violés et autres mots de passe compromis d’Active Directory. Lors d’un changement de mot de passe dans Active Directory, ce service bloquera et notifiera les utilisateurs si le mot de passe qu’ils ont choisi se trouve dans une liste de mots de passe divulgués et fournit un retour dynamique pour la conformité du mot de passe. La politique de mot de passe de Specops permet d’éviter facilement les mots de passe vulnérables et de se conformer aux dernières directives en matière de mots de passe.

Conformité RGPD
La politique de mot de passe Specops maintient vos politiques organisées et facilement configurables

L’utilisation d’un outil de politique de mot de passe contribue non seulement à la conformité GDPR en empêchant l’accès non autorisé aux informations, mais maintient également vos infrastructures AD internes organisées et sécurisées. La stratégie de mot de passe Specops étend les fonctionnalités de la stratégie de groupe et simplifie la gestion des stratégies de mot de passe affinées pour une approche plus simple de la sécurité et de la conformité des mots de passe.

Que vous utilisiez un outil de politique de mot de passe ou que vous éduquiez manuellement les utilisateurs finaux, la conformité au RGPD peut être un atout pour toute infrastructure de sécurité, quel que soit l’emplacement, et n’oubliez pas que c’est obligatoire si vous stockez des données de citoyens de l’UE.



Leave a Reply