Accueil Smartphones

Une université nigériane interdit aux étudiants d’utiliser des smartphones

0
- Publicité -


La direction de l’université de Bingham dans l’État de Nasarawa a interdit aux étudiants d’utiliser des smartphones.

Cela a été révélé dans un mémorandum interne publié par le registraire de l’école, le Dr Esther Dyaji.

L’université située à Karu, à 25 kilomètres de la capitale nigériane, Abuja, a été créée en 2005 par l’Église évangélique Winning All (ECWA) en tant qu’institution conventionnelle.

« Suite à des abus répétés dans l’utilisation des smartphones en contravention de l’article 5.14 sous-sections i, ii et iii du manuel de l’élève, l’utilisation du smartphone est interdite avec effet immédiat. Les contrevenants verraient leurs téléphones confisqués et s’exposeraient à des sanctions appropriées », indique le mémo.

Une vidéo virale a récemment capturé un élève de l’école agressant un camarade de classe.

Dans la vidéo, la victime, qui serait un nouvel étudiant, était fouettée avec un fouet par un étudiant plus âgé.

La cousine de la victime, Jemima Nnadi, également une nouvelle étudiante à l’école, qui a partagé la vidéo, a allégué qu’un tel traitement inhumain était infligé à de nouveaux étudiants comme eux à l’université.

Elle a en outre appelé les autorités compétentes à poursuivre dûment l’élève plus âgé surpris en train d’intimider l’élève plus jeune.

« Cette vidéo a été envoyée par mon cousin à l’université de Bingham.

« C’est ce qu’ils vivent en première année à l’université – l’intimidation. Cet étudiant doit être retrouvé et dûment poursuivi », a-t-elle déclaré.

Réagissant à l’évolution via la plateforme de micro-blogging Twitter, la direction de l’université a déclaré avoir depuis expulsé l’étudiant surpris en train d’intimider le plus frais.

Le tweet se lit comme suit: «L’attention de la direction de l’Université de Bingham a été attirée sur une vidéo sur Twitter d’un étudiant intimidant un camarade, publiée par Jemima Nnadi.

« Cela a depuis été signalé à la direction et l’étudiant a depuis été expulsé conformément à la politique de tolérance zéro de l’université en matière d’intimidation. »


->Google Actualités

Rate this post
- Publicité -
Article précédent59% des détenteurs de Bitcoin sont assis sur les bénéfices
Article suivantLe fondateur de Bitzlato Crypto Exchange arrêté pour avoir aidé des cybercriminels

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici