Samsung a présenté plus tôt cette année le Galaxy A42 5G – son téléphone 5G le moins cher à ce jour et l’un des premiers à utiliser le nouveau chipset Snapdragon 750G. Nous avons reçu l’appareil pour examen et voici nos premières impressions sur le Galaxy A42 5G avant de le remettre à l’équipe d’examen.

Samsung Galaxy A42 5G en examen

En le sortant de son emballage, le Galaxy A42 5G se sent assez à l’aise dans la main, même avec son écran de 6,6 pouces. D’une part, c’est bien que le panneau soit Super AMOLED car il est lumineux et vibrant, d’autre part, la résolution est de 720p, ce qui est plutôt décevant. Au moins, le scanner d’empreintes digitales s’est frayé un chemin sous l’écran – une fonctionnalité que de nombreux autres midrangers plus chers ne peuvent égaler.

Samsung Galaxy A42 5G en examen

Le chipset du téléphone – le Snapdragon 750G – est une variante 5G du Snapdragon 730G et repose sur le processus 8 nm. Cela signifie qu’il devrait offrir une excellente efficacité, qui, avec la batterie 5000, devrait offrir une autonomie exceptionnelle. Samsung a apporté une charge rapide de 15 W au Galaxy A42 5G et il y a un adaptateur dans la boîte de vente au détail.

Il y a quatre tireurs à l’arrière, alignés sur un carré, et visuellement ils vont bien – c’est la qualité des photos qui compte, pas l’apparence de l’île de la caméra.

Samsung Galaxy A42 5G en examen

le Galaxy A42 5G fait partie du nombre croissant de milieu de gamme à offrir un support 5G, mais le nom de l’entreprise à lui seul lui donne un avantage contre la plupart des rivaux chinois sur les marchés occidentaux. Le fait est que les personnes qui achètent des téléphones dans ces gammes de prix n’insisteront pas nécessairement pour avoir une connectivité 5G (si elles ont même accès à un tel réseau en premier lieu). Cela signifie que le téléphone devra prouver que ses qualités vont bien au-delà du modem avancé. Nous saurons comment cela tournera dans quelques jours.

Leave a Reply