Une pièce a fait la une des journaux ces derniers temps grâce à son manga, mais son épreuve la plus récente n’a pas été pour le moins flatteuse. Plus tôt cette année, les fans ont regardé comme Une pièce a publié son 1000e chapitre après plus de 20 ans d’impression. Le jalon a rassemblé le fandom de manière considérable, de sorte que la communauté était réunie lorsque la série est entrée dans une controverse. Et maintenant, il semble que Shueisha ait publié une déclaration sur toute l’épreuve.

Pour quiconque a besoin de contexte, l’histoire se déroule comme suit. Une pièce a suscité la controverse lorsqu’un récent livestream a été partagé avec les fans. Les éditeurs du manga ne sont pas étrangers à l’organisation de tels rassemblements vidéo, mais Naito ne s’est pas complètement préparé pour l’événement. Après tout, l’éditeur n’a pas réussi à effacer son historique Internet, de sorte que les fans ont pu voir que Naito avait récemment visité un site hentai illégal avant le début du livestream.

Après que les fans se soient renseignés sur l’historique de navigation de Naito, le Une pièce le livestream a été mis hors ligne. À l’époque, il a été dit qu’un problème sur Youtube avait poussé Shueisha à rendre le livestream privé. Cependant, selon J-Cast, il semble qu’une autre déclaration soit publiée sur Twitter à propos de l’épreuve. Un message sur Twitter par jump_henshubu a abordé l’épreuve, et c’est là que Shueisha a déclaré que Naito avait visité le site illicite “involontairement” après avoir cliqué sur le lien par erreur.

Bien sûr, cette déclaration a attiré sa juste part de sceptiques, mais les fans sont plus que d’accord pour donner à Naito le bénéfice du doute. L’éditeur est un fidèle fan de Une pièce pendant des années, et la série prospère sous son aide. De toute évidence, ce n’est pas une bonne idée d’être surpris en train de visiter un site de scan hentai. Mais si tout le gâchis a été commis par erreur, nous pouvons laisser le passé être révolu.

Que pensez-vous de cette déclaration? Voyez-vous la raison de cette controverse ou …? Partagez vos impressions avec nous dans la section commentaires ci-dessous ou contactez-moi sur Twitter @MeganPetersCB.

.

Leave a Reply