De toute évidence, l’aspect le plus notable du combiné fabriqué en Chine est le manque évident d’accès officiel aux applications et services Google. Il s’agit du premier produit phare publié par Huawei depuis sa mise sur liste noire par le gouvernement américain.Il s’agit donc de la première nouvelle version à venir explicitement sans accès aux services Google Play courants.

Le chargement latéral de ces services est probablement possible, mais on ne sait pas exactement comment cela sera possible pour la plupart des acheteurs non technophiles. Le Huawei Mate 30 Pro vient EMUI 10, qui est basé sur Android 10. Bien que, comme prévu, cette version ne soit fournie avec aucune application Google.

Il sera intéressant de voir à quel point ce combiné fonctionnera en dehors de la Chine. J’ai mes plus sincères doutes.



Leave a Reply