L’attaquant d’Aston Villa Anwar El Ghazi a quitté Twitter l’année dernière à la suite d’un torrent d’abus qu’il a reçu pour avoir raté une chance contre Everton la saison dernière.

L’ailier était en plein soutien alors que le monde du football a boycotté les plateformes de médias sociaux le week-end dernier en guise de promesse de supprimer la haine en ligne, le racisme et d’autres formes de discrimination, et il espère que de telles manifestations aideront à apporter du changement et de la raison sur Internet.

El Ghazi n’a marqué que quatre buts en Premier League la saison dernière, mais a déjà doublé ce total cette saison, jouant un rôle énorme dans la tentative de Villa de pénétrer les places européennes.

Le Néerlandais a marqué des buts gagnants contre Wolverhampton Wanderers, Leeds United et Everton jusqu’à présent ce trimestre, et sera désireux de continuer à impressionner à l’avenir.

El Ghazi n’a pas été cohérent avec ses brillantes performances sous le maillot de Villa, et cela a attiré des abus ignobles de la part de certains fans l’année dernière alors que le club cherchait à survivre dans des circonstances angoissantes.

Il en avait assez au moment où un abonné lui souhaitait la mort sur Twitter, et il a tout révélé à l’Athletic.

«L’année dernière, alors que nous étions sur le point de tomber, beaucoup de joueurs ont été victimes d’abus. Cela devenait si personnel que je me sentais agressif. » dit la star de Villa.

«Ça ne me semblait pas bien. Une opinion, c’est bien. Je respecte cela – mais un exemple de message que j’ai reçu était: «J’espère que vous mourrez et que vous ne jouerez plus jamais pour mon club».

«Quand j’ai regardé le profil et que j’ai vu qu’il provenait d’un détenteur d’un abonnement de saison d’Aston Villa, je me suis dit ‘Pas question’. Cela m’a vraiment mis en colère. Vers la fin de la saison, cela s’est reproduit et après avoir regardé The Social Dilemma sur Netflix, je me suis juste dit: «Je devrais peut-être fermer Twitter pendant un an». »

La légende d’Arsenal, Thierry Henry, a également quitté les réseaux sociaux en raison du refus des plateformes d’agir face au racisme contre les footballeurs, et il faudrait plus que des manifestations d’un week-end de la part des joueurs et des clubs pour commencer à prendre les mesures appropriées.

Dans d’autres nouvelles, Villa aurait devancé Manchester United et Liverpool dans la course au défenseur central.

Leave a Reply