- Publicité -


WTF ? ! Twitter traverse actuellement une période mouvementée, c’est le moins qu’on puisse dire. Mais les choses pourraient toujours empirer. Un scénario cauchemardesque, bien qu’improbable, est qu’Apple et Google interdisent l’application de leurs magasins respectifs en réponse à la modération réduite du contenu de la plate-forme. Si le pire devait arriver, le propriétaire Elon Musk a une solution extrême : créer un tout nouveau téléphone.

Entre le licenciement de la moitié du personnel de l’entreprise et la saga des comptes vérifiés, le patron de Twitter, Musk, a rétabli des comptes précédemment interdits, notamment Donald Trump, Kanye West et Jordan Peterson – d’autres reviennent cette semaine. Il a également tenu sa promesse de faire de Twitter un bastion de la liberté d’expression en adoptant une approche plus détendue de la modération du contenu. De plus, Musk chercherait à monétiser le contenu pour adultes sur Twitter, le rapprochant ainsi de OnlyFans.

- Publicité -

Mais ce qu’une personne appelle la liberté d’expression, une autre l’appellera un cloaque toxique. C’est cette dernière image qui effraie les annonceurs, dont plusieurs ont suspendu les publicités sur la plateforme depuis que Musk a pris le relais. On craint également que si le contenu sur Twitter devient encore plus répréhensible, l’application pourrait être expulsée des magasins Google Play et Apple App.

La podcasteuse conservatrice Liz Wheeler a demandé si Musk devait contourner ce pire scénario potentiellement désastreux en produisant son propre smartphone. “L’homme construit des fusées vers Mars, un petit smartphone stupide devrait être facile, non?” elle a demandé. Wheeler a tweeté un sondage demandant si les gens seraient prêts à acheter un tel téléphone. Un peu plus de 51 % des 130 161 participants ont voté oui ; Wheeler avait écrit que “la moitié du pays se débarrasserait volontiers de l’iPhone et de l’Android biaisés et fouineurs”.

Musk lui-même a ensuite rejoint la conversation. Il a écrit “J’espère certainement que cela n’arrivera pas à cela, mais, oui, s’il n’y a pas d’autre choix, je ferai un téléphone alternatif.”

Twitter pourrait-il vraiment être banni des app stores ? Ce n’est pas au-delà des possibilités, en particulier en ce qui concerne Apple, dont les directives de sécurité interdisent les applications contenant du “contenu dérangeant ou offensant”.

Dans ce qui pourrait être un autre signe inquiétant pour Twitter. Le dirigeant clé d’Apple, Phil Schiller, a récemment supprimé son compte sur la plate-forme après que Musk se soit plaint des frais de Cupertino, les qualifiant de “taxe cachée de 30% sur Internet”.

La personne la plus riche du monde ne manque certainement pas de ressources pour construire son propre téléphone, mais créer une alternative viable à Android et Apple avec un attrait de masse n’est pas une mince affaire, peu importe le nombre d’utilisateurs mobiles qui aiment Twitter et détestent espionner. .



Rate this post
Avatar
Violette Laurent est une blogueuse tech nantaise diplômée en communication de masse et douée pour l'écriture. Elle est la rédactrice en chef de fr.techtribune.net. Les sujets de prédilection de Violette sont la technologie et la cryptographie. Elle est également une grande fan d'Anime et de Manga.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici