Jusqu’à l’année dernière, SP permettait à ses clients de s’inscrire pour des paiements récurrents par carte de crédit avec DBS / POSB.

Mais l’année dernière, il les a informés qu’il basculerait la plate-forme de paiement utilisée pour traiter les paiements récurrents par carte de crédit vers l’application SP Utilities.

Lorsque j’ai appelé SP l’année dernière, on m’a dit que je pourrais faire le changement sur le site Web de SP le 1er janvier de cette année, via un PC ou un ordinateur portable au lieu d’utiliser un smartphone pour télécharger l’application.

Mais le 1er janvier, j’ai découvert que ce n’était pas le cas. La seule façon de configurer le paiement est de télécharger l’application via un smartphone.

Les autorités pourraient-elles indiquer si le parcours de numérisation de Singapour en est maintenant au point où les autres modes de transaction Internet sont interdits et où tout le monde est obligé d’utiliser les smartphones?

Je ne sais pas pourquoi les gens ne sont pas autorisés à utiliser leurs PC ou ordinateurs portables à la place.

Pour aggraver les choses, la carte de crédit sera désormais débitée sept jours avant la date d’échéance du paiement. Auparavant, la carte était débitée le même jour que la date d’échéance du paiement.

Pourquoi la date de mise en accusation a-t-elle été avancée?

Il s’agit du deuxième cas d’entreprise liée à l’État qui n’offre aucune alternative au public.

L’affaire précédente était celle de Singtel, qui n’autorisait pas l’option papier pour l’élection de dividendes en actions, affirmant qu’elle comptait plus de 1,1 million d’actionnaires.

Cela ne permet pas à la minorité de s’en sortir si elle n’a pas d’ordinateur ou de smartphone pour utiliser Internet.

Ang Chiew Leng



Leave a Reply