Le Aceh Ulema Council (MPU) a exigé que les joueurs du très populaire jeu en ligne PlayerUnknown’s Battlegrounds (PUBG) et d’autres jeux illustrant la violence soient soumis à la flagellation publique.

Le président du MPU de la régence d’Aceh Ouest, Teungku Abdurrani Adian, a déclaré qu’une telle punition était appropriée, étant donné que les jeux «violents» étaient haram (interdits par la loi islamique) en vertu du Qanun Jinayat de la région (règlement du code pénal).

«Il n’est approprié qu’à Aceh, une région de la charia, que ceux qui commettent des actes haram qui violent la loi islamique soient traînés [in front of the public] être fouetté conformément à la réglementation en vigueur à Aceh », a déclaré Teungku vendredi, cité par kompas.com.

Aceh est la seule province d’Indonésie à majorité musulmane à appliquer la charia. L’administration provinciale applique pleinement Qanun Jinayat depuis 2015, ce qui permet la flagellation pour une gamme d’infractions, notamment le jeu, la prostitution et l’adultère.

En 2019, le MPU a publié une fatwa déclarant que PUBG et les jeux vidéo similaires étaient haram au milieu des inquiétudes quant à une possible augmentation de la violence parmi les jeunes influencés par la représentation de la violence numérique.

Teungku a exhorté l’administration d’Aceh à appliquer immédiatement la punition pour donner suite à la fatwa.

«Même si les punitions n’ont pas encore été appliquées, les musulmans qui continuent de jouer au jeu seront accablés de péchés, dont ils devront assumer la responsabilité dans l’au-delà», a-t-il dit.

Il a également appelé le Conseil indonésien des oulémas (MUI) à soutenir la fatwa du MPU contre PUBG.

L’année dernière, le ministère des Communications et de l’Information a envisagé d’imposer des restrictions de temps de jeu à PUBG en raison de ses effets secondaires présumés.

La controverse entourant le jeu, cependant, n’a pas empêché l’équipe indonésienne PUBG Bigetron Red Aliens d’être couronnée championne du monde au tournoi mondial de partage d’automne PUBG Mobile Club Open (PMCO) 2019 à Kuala Lumpur, en Malaisie, en décembre. (rfa)

.

Leave a Reply