Startup française Koyeb a levé un tour de pré-amorçage de 1,6 million de dollars (1,4 million d’euros). La société se concentre sur les flux de travail de traitement des données entre plusieurs fournisseurs de cloud. Il cache de nombreuses complexités en utilisant un modèle sans serveur.

Jean-David Chamboredon et Juliette Mopin de l’ISAI mènent la ronde avec Plug and Play Ventures, Kima Ventures, AceCap et une longue liste de business angels également participants, tels que Zachary Smith, Justin Ziegler, Alexis Lê-Quôc, Sébastien Lucas, Marc Jalabert, Amirhossein Malekzadeh, Philippe Besnard, Eric Ouisse, Dominique Vidal et Fabrice Bernhard.

Koyeb estime que les entreprises profiteront des meilleures API et services de stockage natifs du cloud à l’avenir. Afin de combiner ces différents fournisseurs, Koyeb fournit la colle sans serveur qui relie tout.

Par exemple, vous pouvez stocker des vidéos sur un stockage d’objets géré par DigitalOcean, transcrire l’audio de ces fichiers vidéo sur Google Cloud à l’aide de Google API speech-to-text et enregistrez les résultats sur un autre compartiment de stockage d’objets.

Vous pouvez déplacer et traiter les données en fonction d’un calendrier fixe ou en fonction d’événements. Par exemple, quand il y a un nouveau fichier, vous pouvez déclencher Koyeb avec un appel API. Tout évolue automatiquement pour traiter votre tâche. Et une fois votre flux de travail terminé, vous n’êtes plus facturé pour l’exécution.

Koyeb prend en charge de nombreux fournisseurs de stockage différents, tels que AWS, Google Cloud, Microsoft Azure, Wasabi, Backblaze B2 ainsi que les produits de stockage d’objets de DigitalOcean, Linode, Scaleway, Vultr, etc.

La société a également travaillé sur une fonctionnalité qui vous permet de déployer votre propre conteneur Docker afin que vous puissiez créer vos fonctions personnalisées. Vous pouvez également pousser votre fonction directement depuis GitHub.

De cette façon, vous n’avez pas à lancer de nouveaux serveurs et à les arrêter plus tard. Vous n’avez pas à gérer votre infrastructure cloud à l’aide de Terraform et Kubernetes, car Koyeb fait abstraction de votre infrastructure pour vous.

Crédits d’image: Koyeb

Leave a Reply