Le moment est enfin arrivé… Après trois années passées avec les elfes dans leur royaume, Arthur, 8 ans, peut enfin revoir sa famille et rencontrer sa petite sœur pour la première fois !

Tout le monde est submergé de joie et le père d'Arthur n'hésite pas à montrer son amour en s'entraînant avec Arthur pour vérifier à quel point il a grandi pendant leur séparation. Mais son fils n'a pas arrêté de s'entraîner pendant son absence. Il a perfectionné autant de compétences que possible lorsqu'il ne s'entraînait pas à assimiler la volonté de la bête que lui avait laissée le dragon qui l'avait sauvé, Sylvia. Bien qu'Arthur ait gardé cette partie secrète, il a hâte de tester ses nouvelles capacités, mais ses pouvoirs époustouflent son père (au sens figuré, bien sûr).

La séance d'entraînement est également suivie par la famille pour laquelle travaillent ses parents, qui restent sans voix devant les compétences d'Arthur. Et ils n'hésitent pas à le mettre en relation avec le doyen de la meilleure académie de magie du monde, Xyrus Academy. Mais Arthur n'est pas prêt pour ça. Il a promis à Sylvia qu'il profiterait de la vie le plus possible, et c'est ce qu'il compte faire pour le moment.

Cependant, comme le fera la bête, Sylvia a laissé à Arthur sa fille, Sylvie, qui est devenue la bête de mana d'Arthur. Il doit garder secret le fait qu’elle est un dragon, mais tout le monde n’en est pas ignorant. Des hommes puissants commencent à lorgner sur Sylvie, et Arthur doit s'en occuper sans encore montrer tout son pouvoir. Heureusement, il peut compter sur sa famille pour le soutenir.

Publicité

Arthur n'est pas encore aussi fort qu'il le souhaiterait, il doit donc garder ses cartes près de sa poitrine jusqu'à ce qu'il soit assez puissant pour protéger ceux qui lui sont chers. La prochaine étape pour devenir plus fort est donc de se lancer en aventurier !

Couverture du Commencement après la fin du tome 5

Depuis qu'Arthur est né de nouveau, il a pu appliquer les compétences qu'il avait apprises dans son monde d'origine dans cette nouvelle vie, et il a donc développé ses capacités magiques et d'épée beaucoup plus rapidement que quiconque et à un âge beaucoup plus jeune. Cependant, cela lui a valu l'attention de personnes puissantes, ce qu'Arthur ne veut pas. Il doit devenir encore plus fort pour protéger les personnes qui lui sont chères. Et n'oublions pas qu'Arthur n'a que 8 ans. Il a traversé beaucoup de choses pour n'être qu'un enfant. Au vu de la tournure de l'histoire, il semble qu'il en traversera encore beaucoup plus avant de devenir adulte.

Ses parents sont également assez indulgents avec lui et avec ce qu'il envisage de faire. Ils s'y opposent lorsqu'Arthur, surnommé Art, prétend vouloir devenir aventurier. Cependant, ils comprennent vite son raisonnement et le laissent procéder comme bon lui semble, à quelques conditions seulement, car sa mère ne cesse de s'inquiéter. C'est une histoire fantastique se déroulant dans un monde fantastique, mais il semble un peu étrange que ses parents soient généralement d'accord pour laisser leur jeune enfant voyager à sa guise, loin d'eux.

On peut supposer que ce nouveau tournant permettra à Art d’affronter davantage d’ennemis et de rencontrer des alliés avec lesquels il pourra grandir. Lorsqu'il était dans le royaume des elfes, il était très proche de Tessia, la princesse elfe, et j'espère que les deux pourront bientôt être réunis car les lecteurs ont eu l'impression qu'elle allait devenir un personnage important dans la vie d'Art. Même si l'auteur précise clairement que l'Art ne s'intéresse pas aux femmes (ni aux hommes) pour le moment, qui sait ce qui se passera quand il sera grand.

L'éditeur Ize Press a déjà publié 5 volumes de la série, mais j'ai l'impression que nous n'en sommes qu'au début de l'histoire d'Arthur. Chaque volume permet de mettre en place son histoire et de montrer comment il devient plus fort, ce qui, je pense, est dû à une raison spécifique. Les lecteurs de bandes dessinées Web sur Tapas savent probablement déjà ce qui se passe, mais pour les lecteurs de l'édition imprimée, il semble que nous devrons attendre encore un peu pour comprendre pourquoi Arthur doit devenir plus fort et comment ses relations avec Sylvie et Sylvia sont liées à tout cela.

Les illustrations pour Le début après la fin sont assez simplistes, sans grande attention aux détails. Cependant, l'histoire et l'évolution d'Arthur attirent ses lecteurs car on ne peut s'empêcher de l'encourager ainsi que Sylvie. On se demande ce qu’un jeune garçon peut accomplir avant de devenir adulte.

À mon avis, l'inconvénient de cette série est la courte longueur des volumes (environ 200 pages) par rapport à des manhwa similaires publiés par Yen Press et Ize Press, comme La magie d'un revenant devrait être spéciale et Mise à niveau en solo (environ 300 pages).

Le début après la fin est écrit par TurtleMe et illustré par Fuyuki23. Cela a commencé comme un roman, puis il a été adapté en bande dessinée Web sur Tapas. Yen Press publie l'édition imprimée en anglais et la sortie du volume 6 est prévue pour août 2024.

Nos exemplaires de révision de Yen Press ont été fournis par Diamond Book Distributors UK.

5/5 - (120 votes)
Publicité
Article précédentDoublage pour Demon Slayer : Hashira Training Arc Drop le 30 juin
Article suivantRevue du début après la fin des volumes 4 et 5 • Anime UK News

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici