- Publicité -


Chaque adolescent qui se lance dans l’anime de science-fiction tombe dans le même piège. Pour moi, c’était Mobile Suit Gundam : je pensais que je me lançais dans une émission sur des robots sympas et des pilotes de chasse, et il m’a fallu un certain temps pour réaliser que la plupart de ce que je regardais était en fait un mélodrame romantique et une sombre allégorie de la Seconde Guerre mondiale. Les robots et les vaisseaux spatiaux ne sont toujours que des vitrines pour des histoires sur des personnages et les sentiments désordonnés qu’ils ont les uns pour les autres. Donc, je reconnais l’appât quand je le vois, et c’est exactement ce que la première bande-annonce de Jumplight Odyssée (s’ouvre dans un nouvel onglet) est : une intro d’anime flashy des années 70 pour un jeu qui s’intéresse principalement à ce qui se passe à l’intérieur de votre vaisseau.

“Essentiellement, c’est une simulation de colonie roguelite”, explique Trent Kusters, co-fondateur du développeur League of Geeks. “C’est un peu comme FTL (s’ouvre dans un nouvel onglet) se rencontre Hôpital des deux points (s’ouvre dans un nouvel onglet)avec un peu RimWorld (s’ouvre dans un nouvel onglet) jeté là-dedans avec des trucs de génération d’histoire. Vous sautez d’un système à l’autre, et entre-temps, vous réparez votre vaisseau, vous le rééquipez pour ce système particulier, en extrayant des ressources afin que vous puissiez faire le prochain saut assez rapidement pour échapper aux Zutopans et vous diriger vers le Etoile pour toujours.”

Rate this post

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici