L’Autorité de la concurrence rappelles toi que cet opérateur virtuel propose des abonnements sous les marques NRJ Cell, Auchan Télécom, Cdiscount Cell, CIC Mobile et Crédit Mutuel Cell.

Pour rendre son verdict, l’AdlC s’est entretenu avec le régulateur des télécoms, l’Arcep. Si elle ne trouve rien à dire sur la partie distribution des produits et services de téléphonie mobile, elle s’inquiète sur un autre place:

« En revanche, il a estimé que la concentration est prone de modifier substantiellement la composition de la concurrence en termes d’offres de gros aux opérateurs virtuels commercialisant leurs offres auprès des entreprises. En effet, l’Autorité a identifié un risque de disparition de l’offre proposée par l’EIT à certains opérateurs virtuels, conduisant notamment à un risque de verrouillage d’accès à ce marché pour ces opérateurs. ».

Pour obtenir le feu vert de son fonctionnement, Bouygues Telecom “ a pris des engagements visant à assurer, à l’issue de la transaction, le maintien d’une offre de gros équivalente à l’offre actuelle de l’EIT ».

Le texte intégral de la décision sera publié ultérieurement, indique l’Autorité de la concurrence.

.



Source url

Leave a Reply