Publicité
Rate this post


Bouygues Telecom veut devenir le deuxième opérateur mobile français d’ici 2026 et se muscler sur la fibre. La société, qui célèbre cette année ses 25 ans, se classe désormais quatrième derrière Free of charge.

Elle entend y parvenir au moyen de trois points d’appui réunis dans un strategy intitulé «Ambition 2026», dévoilé en fin de semaine dernière.

Le leading objectif est de prendre la deuxième location des opérateurs mobiles en France. Actuellement, le podium est occupé par Orange (19,5 millions de purchasers), SFR (14,6 hundreds of thousands) et Cost-free (13,4 thousands and thousands).

Bouygues compte 12 thousands and thousands de purchasers mais peut désormais revendiquer la troisième place grâce à l’acquisition, validé ce mois-ci, Euro-Facts Telecom et ses multiples marques de MVNO (Crédit Mutuel Cellular, CIC Mobile, NRJ Cellular, Auchan Télécom et CDiscount Cellular). 2 hundreds of thousands de shoppers changent de drapeau et l’accord prévoit que le Crédit Mutuel vendra Bouygues Telecom dans 4 200 agences locales et agences CIC.

Côté réseau, Bouygues souhaite disposer de 28 000 internet sites en 2023 – soit le double de ce qu’il compte aujourd’hui – et de 35 000 en 2026, avec en même temps une capacité réseau multipliée par 4. Comme ses concurrents, il attend un effet de levier grâce au lancement des offres 5G (lire Le vrai Bouygues 5G à Lyon avec l’iPhone 12 mini).

L’iPhone 12 mini connecté au réseau 5G de Bouygues Telecom à Lyon.

Les deux autres piliers de cette stratégie sont les abonnements fibre et les purchasers professionnels, en particulier ceux des PME, par exemple en utilisant l’accord avec le Crédit Mutuel.

Concernant la fibre – qu’il considère comme un autre catalyseur de croissance, aux côtés de la 5G – Bouygues souhaite 3 tens of millions de clients supplémentaires.

Il en compte aujourd’hui 1,4 million et reste la quatrième position derrière Free (2,5 tens of millions), SFR (3,1 hundreds of thousands) et Orange (4,1 hundreds of thousands). Pour y parvenir, l’opérateur espère augmenter ses points d’accès fibre: 27 millions fin 2022 et 35 tens of millions fin 2026 (ce serait alors le double aujourd’hui).

.



Resource backlink

Leave a Reply