- Publicité -


Le métaverse attire des milliards de dollars d’investissements et des millions d’utilisateurs, mais la Chine reste prudente face à ce nouveau monde virtuel audacieux. Dans un article récent, le Conseil d’État chinois a averti que le métaverse pourrait ne pas convenir à toutes les régions et a conseillé aux investisseurs de faire preuve de prudence lorsqu’ils font des paris sur le métaverse.

La Chine a soutenu le métaverse, plusieurs gouvernements régionaux dévoilant diverses mesures pour stimuler la croissance et l’adoption du monde virtuel. Cependant, il y a eu un grand effort de leur part pour se distancer de NFT et actifs numériques.

Le Conseil d’État de Chine, la principale autorité administrative du pays asiatique, met désormais en garde le public contre les singes fiévreux dans le métaverse.

- Publicité -

“L’industrie du métaverse semble prometteuse, mais elle ne convient peut-être pas à toutes les régions. Méfiez-vous de suivre fébrilement le mouvement et de parier gros dessus tout en étant détaché de la réalité », un article récent du Economic Daily États.

Selon le Conseil, le battage médiatique actuel sur le métaverse était similaire au pic d’intérêt pour les nouvelles énergies il y a quelques années. Cet intérêt s’est traduit par une production excédentaire d’énergie renouvelable à partir du solaire et de l’éolien dans de nombreuses régions de Chine.

Malgré l’avertissement, le Conseil a réitéré que le gouvernement du président Xi Jinping soutient pleinement le métaverse. Selon l’article, au moins 30 gouvernements locaux en Chine ont mis en œuvre des politiques soutenant le développement du métaverse. En outre, il existe 18 parcs industriels incubant des projets de métaverse dans le pays.

Ce mois-ci, le ministère de l’Industrie et des Technologies de l’information publié un plan de 12 pages pour développer le métaverse dans le pays. Pékin et Shangaï ont également dévoilé des plans similaires.

Alors que les gouvernements locaux poussent le métaverse, ils ont pris soin de ne pas se laisser entraîner dans les NFT ou les actifs numériques au milieu d’une répression de ces deux secteurs par le gouvernement.

Wuhan est l’une de ces villes. En janvier de cette année, le gouvernement local de la ville annoncé qu’il soutiendrait le métaverse et les NFT pour relancer son économie après les effets dévastateurs de la pandémie de COVID-19. Cependant, plus tôt ce mois-ci, la ville édité la proposition d’omettre toute mention des NFT et des objets de collection numériques.

Regardez: La présentation de la BSV Global Blockchain Convention, Masters of the Metaverse

width=”560″ height=”315″ frameborder=”0″ allowfullscreen=”allowfullscreen”>

Nouveau sur Bitcoin? Découvrez CoinGeek Bitcoin pour les débutants section, le guide de ressources ultime pour en savoir plus sur Bitcoin – tel qu’envisagé à l’origine par Satoshi Nakamoto – et la blockchain.

Rate this post

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici