Qu’est-ce qui vient juste de se passer? Voici quelque chose qui peut être classé sous «sans surprise». À la suite d’informations selon lesquelles certains des contrôleurs PS5 DualSense de Sony souffraient de problèmes de dérive similaires qui ont affecté les contrôleurs Joy-Cons de Nintendo Switch et Xbox One de Microsoft, la société fait maintenant face à un recours collectif.

La semaine dernière, certains propriétaires de PS5 avaient découvert que leurs contrôleurs DualSense affichaient des dérives – des sticks analogiques détectant des entrées fantômes. Cela a rapidement conduit Chimicles Schwartz Kriner & Donaldson-Smith (CSK & D) à demander à toute personne ayant des contrôleurs concernés de contacter le cabinet d’avocats via un formulaire en ligne.

Tel que rapporté par Eurogamer, le recours collectif DualSense a été déposé devant le tribunal de district des États-Unis pour le district sud de New York au nom d’un plaignant appelé Lmarc Turner, de Virginie, avec d’autres propriétaires américains de DualSense.

La plainte a été déposée le 12 février contre Sony Corporation of America et Sony Interactive Entertainment. Il prétend que le DualSense est «défectueux».

“Plus précisément, les contrôleurs DualSense qui sont utilisés pour faire fonctionner la PS5 contiennent un défaut qui se traduit par des personnages ou un gameplay se déplaçant sur l’écran sans commande de l’utilisateur ou opération manuelle du joystick”, déclare le costume.

“Ce défaut interfère considérablement avec le gameplay et compromet ainsi les fonctionnalités de base du contrôleur DualSense.”

CSK & D a beaucoup d’expérience dans ce domaine. La société est à l’origine du recours collectif en cours contre Nintendo pour ses problèmes de dérive Joy-Con.

Dérive Dualsense de r / PS5

Bien que la dérive n’affecte souvent les contrôleurs qu’après une longue période, certains utilisateurs disent qu’elle est apparue quelques semaines après l’achat de la console – dix jours, dans un cas. Un Redditor a publié une vidéo de la dérive du contrôleur affectant Destiny 2.

Microsoft a également été frappé par une action collective sur la dérive du joystick dans ses contrôleurs Xbox One; le contrôleur Xbox Elite à 180 $ a été ajouté à la combinaison en octobre dernier.

Selon Kotaku, la dérive du contrôleur est couverte par la garantie de la PS5, mais le processus de retour est long et ardu, et les propriétaires doivent payer les frais d’expédition des contrôleurs concernés à un centre de réparation. Sony paie les frais de retour, mais il n’y a pas de remboursement pour l’étiquette d’expédition initiale.

Crédit Masthead: Pixls

Leave a Reply