La société a indiqué que cela impliquerait de demander à l’Administration nationale chinoise de la propriété intellectuelle (CNIPA) – l’autorité des brevets du pays – l’autorisation de

supprimer la référence aux Ouïghours dans le document en chinois.

Leave a Reply