Alors que Microsoft modifie la direction de sa branche de conseil, le chef de la chaîne de Microsoft a déclaré que le groupe de services de conseil se concentre sur des projets qui «présenteraient un risque élevé pour un partenaire».

La société basée à Redmond, Washington, a confirmé jeudi qu’elle avait embauché un vétéran d’Accenture, Omar Abbosh (photo), pour travailler dans des domaines tels que les offres de conseil de la société.

[Enrelation:[Related:Microsoft EVP Peggy Johnson quitte pour devenir PDG de Magic Leap]

Dans une interview avec CRN, Gavriella Schuster, chef de la chaîne Microsoft, a discuté du rôle de la branche des services de conseil Microsoft et de la manière dont elle peut impliquer les partenaires de distribution.

Microsoft Consulting Services est “très petit” avec un objectif principal “pour entreprendre des projets plus risqués ou de nouvelles technologies”, a déclaré Schuster, qui est vice-président d’entreprise pour l’organisation One Commercial Partner de Microsoft.

Pour ces projets, «il serait très risqué pour un partenaire de miser son entreprise sur quelque chose qui n’a pas encore été essayé et vrai», a déclaré Schuster.

Le groupe de services de conseil cherche ainsi «à rendre les clients opérationnels, à réaliser des victoires phares ou de marque, à montrer la voie et à construire une partie de cette architecture de référence», a-t-elle déclaré.

Un cadre d’un fournisseur de solutions partenaire de Microsoft, qui a demandé à ne pas être identifié, a déclaré que «le problème est que le cloud devient très spécifique et profond du secteur», ce qui oblige Microsoft à exploiter ses propres services de conseil.

«Vous avez besoin de personnes de ces secteurs qui peuvent interagir avec les clients de manière significative. Il nous serait impossible de le faire », a déclaré l’exécutif.

Pourtant, «tout ce que Microsoft peut faire pour trouver un moyen de participer serait bénéfique», a déclaré l’exécutif.

Schuster a déclaré que les partenaires sont souvent engagés dans des projets Microsoft Consulting Services.

Une fois le projet terminé, «nous ne restons pas dans les parages, ne gérons pas le service et n’exploitons pas l’environnement du client. Et donc, là où le client choisit de ne pas être le seul à faire cela, nous invitons des partenaires à le faire », a déclaré Schuster.

De plus, «nous faisons beaucoup de sous-traitance avec des partenaires dans nos propres services de conseil», a déclaré Schuster. «Le client veut que nous ayons un skin dans le jeu, mais s’il y a un partenaire qui a en fait plus de capacités dans des domaines spécifiques, alors nous lui faisons appel pour le livrer.»

Un rapport cette semaine de ZDNet a déclaré que Microsoft avait engagé Abbosh pour superviser une unité qui comprend les services de conseil Microsoft.

Abbosh, qui occupait auparavant le poste de directeur général des communications, des médias et de la technologie chez Accenture, a été embauché en tant que vice-président des solutions intersectorielles chez Microsoft. Il avait travaillé chez le géant du conseil Accenture pendant 31 ans.

Judson Althoff, vice-président exécutif de Microsoft pour les affaires commerciales mondiales, a confirmé l’embauche d’Abbosh dans un poste sur Linkedin.

«Omar et l’équipe Cross-Industry Solutions travailleront avec les clients pour accélérer leur transformation numérique et générer des résultats commerciaux tangibles en établissant des connexions plus approfondies entre l’écosystème partenaire, l’industrie et les domaines de solutions de Microsoft», a écrit Althoff dans le billet. «En outre, Omar collaborera avec les équipes d’ingénierie de Microsoft pour aligner nos offres de conseil sur nos feuilles de route produits.»

Le message ne mentionnait pas spécifiquement le bras Microsoft Consulting Services.

La divulgation intervient juste avant la conférence annuelle des partenaires de Microsoft, Inspire, qui se déroulera dans un format en ligne uniquement à partir du mardi 21 juillet.

.

Leave a Reply