Le propre régulateur du Royaume-Uni – la Competition and Markets Authority –

a annoncé ses propres plans pour imposer des limites aux géants de la technologie la semaine dernière, et les ministres viennent de détailler comment ils prévoient de s’attaquer aux méfaits en ligne.

Leave a Reply