En bref: En 2017, le compte @POTUS et ses millions d’abonnés sont passés de Barrack Obama à Donald Trump, mais Joe Biden ne bénéficiera pas du même traitement. Twitter a confirmé que le nouveau président n’hériterait pas des 33,2 millions de personnes suivant le compte lorsqu’il en prendra le contrôle.

Twitter indique qu’il informera les abonnés des comptes de la Maison Blanche “pour fournir le contexte que le contenu sera archivé et leur permettre de choisir de suivre les nouveaux comptes de l’administration Biden”. En plus de @POTUS, il s’agit notamment de @WhiteHouse, qui compte 26 millions d’abonnés, @VP (10,3 millions), @FLOTUS (16,4 millions), @PressSec (6,3 millions), @Cabinet (183,9K) et @LaCasaBlanca (169,8 K).

Les médias sociaux, en particulier Twitter, sont devenus une plate-forme importante pour les annonces présidentielles, et la menace de perdre des millions d’adeptes n’a pas bien marché avec l’équipe de Biden. Rob Flaherty, le directeur numérique de la campagne présidentielle, a tweeté que “pour le moment, l’administration Biden devra partir de zéro”.

Flaherty a dit Bloomberg que l’équipe de Biden avait repoussé les plans de Twitter mais “on lui a dit que c’était sans équivoque”. La société a déclaré qu’elle “avait des discussions en cours avec l’équipe de transition de Biden sur un certain nombre d’aspects liés aux transferts de compte à la Maison Blanche”.

Les abonnés des comptes actuels de la Maison Blanche seront informés que ceux-ci sont archivés avec “45” ajouté aux noms d’utilisateur. Les gens auront également la possibilité de suivre les comptes mis à jour.

Les 21,7 millions d’abonnés du compte @JoeBiden de Joe Biden seront encouragés à suivre le nouveau @POTUS avec une notification unique en première page.



Leave a Reply