- Publicité -


En bref: Un problème logiciel a provoqué un autre rappel de sécurité en novembre pour Tesla, cette fois pour les gammes de véhicules Model 3 et Model Y. Selon le rappel, les véhicules peuvent avoir des feux arrière qui s’allument par intermittence en raison d’une anomalie du micrologiciel. L’annonce fait suite à deux rappels précédents ce même mois, affectant les gammes Model S et Model X du constructeur de véhicules électriques.

La rapport de rappel a été délivré par la National Highway Transportation Safety Administration (NHTSA) pour certains véhicules électriques Model 3 2023 et Model Y 2020-2023. Le rapport indique que les véhicules concernés peuvent avoir des feux arrière qui s’allument de manière aléatoire sur un ou les deux côtés du véhicule, ce qui peut entraîner un risque de collision potentiellement accru.

L’illumination aléatoire est le résultat d’une anomalie du micrologiciel provoquant de fausses détections de défauts lors de la séquence de démarrage du véhicule. D’après la description des défauts du rapport, ces fausses détections semblent isolées des feux arrière du véhicule et n’affectent pas les feux de freinage, les feux de recul ou les clignotants.

- Publicité -

2022 11 20 image 2

Le rappel concerne 321 628 unités, qui ont toutes été identifiées à l’aide d’enregistrements spécifiques de fabrication, de configuration et de micrologiciel. Les versions 2022.28 à 2022.40.4 du firmware de Tesla ont été identifiées comme la cause de l’anomalie. La version la plus récente, 2022.40.4.1ne semble pas affecté et est exclu du rappel.

Bien que les rappels ne soient pas rares, ces dernières nouvelles marquent un autre ding dans un mois de rappel déjà chargé pour Tesla. Plus tôt ce mois-ci, la NHTSA a publié des informations sur le rappel des véhicules Tesla Model S et X 2017-2021 pour répondre pannes d’assistance de direction assistée qui s’est produit après avoir conduit sur des routes accidentées ou heurté des nids-de-poule.

La deuxième rappel du mois, annoncé juste avant le problème du micrologiciel ci-dessus, a identifié des problèmes d’étalonnage et de déploiement de l’airbag passager avant affectant près de 30 000 unités. Selon la description du rapport, un étalonnage du module de commande de retenue sur certains véhicules Model X 2021 à 2023 peut entraîner le déploiement de l’airbag dans une configuration involontaire et non conforme lors d’une collision à basse vitesse.

Le rappel de sécurité lié aux airbags a coïncidé avec une baisse de 3 % du cours de l’action Tesla, portant la valeur des actions du fabricant de véhicules électriques à son plus bas niveau en deux ans.

Tesla résout les problèmes liés aux trois rappels en utilisant leur mises à jour de logiciel. L’approche sans intervention permet aux problèmes de rappel d’être résolus beaucoup plus rapidement que les rappels de véhicules physiques typiques qui nécessitent une prise de rendez-vous et une résolution pratique.

Rate this post
Avatar
Violette Laurent est une blogueuse tech nantaise diplômée en communication de masse et douée pour l'écriture. Elle est la rédactrice en chef de fr.techtribune.net. Les sujets de prédilection de Violette sont la technologie et la cryptographie. Elle est également une grande fan d'Anime et de Manga.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici