«À l’avenir, le gouvernement a précisé que nous conserverons la possibilité de décider si les nouvelles apparaissent sur Facebook afin que nous ne soyons pas automatiquement soumis à des négociations forcées», a déclaré Campbell Brown, vice-président des partenariats mondiaux de l’information chez Facebook.

Leave a Reply