Cet été,

les patrons de Google, Amazon, Facebook et Apple ont été contraints de témoigner devant le Congrès, dans le cadre d’une enquête plus large sur leur influence sur le marché.

Leave a Reply