Max Verstappen et son équipe de direction insistent sur le fait qu’ils n’ont aucun regret de s’engager dans Red Bull en Formule 1, malgré l’intérêt que Mercedes lui a montré en 2014.

Les décisions du Néerlandais sur la voie à suivre en F1 sont explorées dans un nouveau documentaire intitulé “ Tout ce qu’il faut ” diffusé sur la chaîne néerlandaise Ziggo Sport.

Là, le spectacle explore les réunions que l’équipe de direction de Verstappen a eues avec des représentants de Red Bull et de Mercedes au Grand Prix d’Allemagne 2014 pour discuter d’un siège de F1 pour la campagne suivante.

Suite à des discussions avec le conseiller en sport automobile de Red Bull, Helmut Marko, au camping-car de l’équipe à Hockenheim, l’équipe de direction de Verstappen a été immédiatement approchée par le patron de Mercedes, Toto Wolff et Niki Lauda, ​​et invitée à s’entretenir avec eux.

En fin de compte, l’offre de Red Bull d’une conduite ferme avec Toro Rosso pour 2015 a pris le pas sur le fait que Mercedes ne pouvait rien offrir en F1 – car elle n’avait pas de poste vacant avec Lewis Hamilton et Nico Rosberg sous contrat.

Au mieux, Mercedes n’aurait pu offrir qu’un rôle de réserve ou une campagne GP2 payante, ce qui ne semblait pas aussi attrayant qu’une étape immédiate vers les courses de Grand Prix.

Bien que Mercedes ait dominé la F1 et remporté tous les titres depuis, le manager de Verstappen, Raymond Vermeulen et son père Jos Verstappen, sont toujours convaincus qu’ils ont fait la bonne chose.

Lorsqu’on lui a demandé s’il y avait des regrets sur ce choix clé qu’ils ont fait en 2014, Vermeulen a déclaré à Autosport: «Non, je pense que nous avons fait le bon choix à l’époque.

“Tous les trois [Max, Jos and Vermeulen] soutiennent toujours pleinement cette décision. Je pense que chez Red Bull, Max a obtenu de super conseils et aussi une super préparation pour ses débuts en F1.

“Nous sommes chez Red Bull et nous nous y sentons vraiment à l’aise. Ce que l’avenir nous réserve, c’est l’avenir. Mais pour le moment, nous sommes très satisfaits des choix que nous avons faits.”

Jos Verstappen a ajouté: “À ce moment-là, avec les informations dont nous disposions, nous avons définitivement fait le bon choix.”

Verstappen est actuellement sous un contrat à long terme avec Red Bull, ce qui l’engage dans la période 2022 où l’équipe n’a pas encore conclu de contrat de moteur.

Bien que cela ait remis en question le fait que Verstappen puisse espérer un titre mondial dans un proche avenir, Vermeulen est à l’aise avec la situation.

“Encore une fois pendant cette période, nous avons pris la bonne décision”, a-t-il déclaré. “L’avenir montrera si cela a été la bonne décision, mais au moins tous les trois nous la soutenons pleinement.”

Interrogé sur ce que Red Bull leur disait sur la situation future de ses moteurs, Vermeulen a déclaré: “Bien sûr, la direction de Red Bull nous tient bien informés sur la situation actuelle, où ils veulent aller et quel est leur objectif. Ce processus est en cours.

«Premièrement, nous avons une merveilleuse saison devant nous avec Honda. Nous sommes très optimistes quant à ce qui est en attente pour le moteur de l’année prochaine. Mais nous sommes également très intéressés par ce qui se passera à partir de 2022.

“Ils sont très ouverts et transparents envers Max à ce sujet. Nous attendons patiemment et sommes convaincus que cela aboutira.”

Jos Verstappen a déclaré qu’il ne servait à rien de trop critiquer le fait que Red Bull n’a pas encore livré une voiture capable de battre Mercedes au titre.

Lorsqu’on lui a demandé si c’était frustrant, il a répondu: “Non, pas vraiment. Je pense que c’est parfois un peu plus frustrant pour moi que pour Max, ou peut-être plus ou moins la même chose.

“Mais Max doit en tirer le meilleur parti bien sûr. Nous sommes chez Red Bull et nous savons ce que nous devons faire. Vous pouvez être frustré mais cela ne vous aide pas du tout, comme Max l’a déjà dit.

“Nous voulons tous que Max se batte pour le titre mondial, mais c’est aussi agréable de travailler ensemble pour atteindre cet objectif. Il y a aussi de la beauté là-dedans. Alors espérons que nous pourrons réussir à faire cela chez Red Bull l’année prochaine.”

.

Leave a Reply