Le football australien a rendu hommage mercredi à l’ancien entraîneur Frank Arok, décédé en Serbie à l’âge de 88 ans des suites d’une maladie. Né en ex-Yougoslavie, Arok a entraîné les Socceroos 89 fois de 1983 à 1990 et les a guidés vers les quarts de finale des Jeux olympiques de Séoul en 1988.

Arok a également supervisé l’une des victoires les plus célèbres d’Australie, une défaite 4-1 contre l’Argentine, alors championne du monde d’alors, au stade de football nouvellement ouvert de Sydney lors du tournoi Bicentennial Gold Cup en 1988. “RIP Frank Arok, un géant de l’histoire du football australien, universellement respecté pour son dévouement, ses connaissances et sa vision “, a tweeté l’ancien milieu de terrain australien Craig Foster.

(Cette histoire n’a pas été modifiée par le personnel de Devdiscourse et est générée automatiquement à partir d’un flux syndiqué.)

.

Leave a Reply