Le directeur de la Formule 1 de Ferrari, Mattia Binotto, a confirmé que l’équipe prévoyait de donner au nouveau pilote Carlos Sainz Jr un certain kilométrage dans une voiture 2018 au début de l’année prochaine.

Cependant, ni Daniel Ricciardo ni Sebastian Vettel n’auront de piste avec leurs nouvelles équipes respectives McLaren et Aston Martin avant l’apparition de leurs voitures 2021.

Avec le prochain test d’après-saison à Abu Dhabi limité aux recrues, il n’y a aucune opportunité pour les pilotes qui changent d’équipe de faire rouler les voitures actuelles sur la piste.

Seulement trois jours d’essais officiels de pré-saison, à partager entre deux pilotes, sont prévus pour l’année prochaine, et par conséquent, ceux qui ont changé de camp auront une opportunité limitée de parcourir le kilométrage avant la première course.

Mais les règles autorisent l’utilisation de voitures de deux ans sans restriction, c’est pourquoi Fernando Alonso a récemment été occupé à parcourir des kilomètres sur différents circuits au volant d’une Renault 2018, avant de courir pour la nouvelle marque Alpine l’année prochaine.

PERSPICACITÉ: Alonso perd-il son temps à tester une F1 2018?

Ferrari a également une voiture 2018 adaptée et la mettra à la disposition de Sainz, une fois qu’il sera libéré contractuellement de ses engagements McLaren en janvier.

“Certainement un jour et demi [official pre-season testing] c’est très court, c’est très peu de temps », a déclaré Binotto.

«Évidemment, nous essayons d’organiser quelque chose pour Carlos, pour nous assurer qu’il puisse accélérer son intégration avec l’équipe, avec les ingénieurs, avec la voiture, avec notre façon de travailler, nos procédures.

«Le simulateur sera important à cet égard – avec le simulateur, il pourra travailler avec son équipe de course, ses ingénieurs, ses techniciens.

“Nous essayons actuellement d’organiser, éventuellement en janvier, de rouler avec une vieille voiture, juste pour nous assurer à nouveau qu’il s’habitue principalement à notre équipe et aux procédures, et qu’il connaisse les gens.”

Le directeur de l’équipe McLaren, Andreas Seidl, a confirmé que l’équipe n’avait pas la possibilité de faire fonctionner un modèle 2018 propulsé par Renault pour Ricciardo.

“En ce qui concerne la conduite d’une vieille voiture, malheureusement, nous n’avons pas cette possibilité pour le moment”, a déclaré l’Allemand.

«Nous ne sommes pas préparés pour cela en raison des récents changements de moteur que nous avons eu chez McLaren.

“En fin de compte, nous avons certaines ressources au sein de l’équipe qui sont limitées, à un moment donné, et nous devons simplement prendre des décisions sur la façon dont nous voulons utiliser ces ressources pour obtenir le maximum de résultats en termes de résultats.”

Seidl a souligné que beaucoup peut être accompli avec le nouveau pilote de l’équipe même sans piste.

«Je travaille sur le plan avec tous les départements», a-t-il déclaré.

«Côté technique, mais aussi côté communication et côté marketing, pour intégrer Daniel dès le 1er janvier, le plus rapidement possible.

“Bien sûr, c’est difficile, avec seulement trois jours [of testing].

“Mais ce sont les règlements, comment ils sont. Donc je ne gaspille aucune énergie à penser à quel point c’est mauvais, c’est le défi dans lequel nous nous trouvons. Et nous devons simplement continuer.”

Le patron de Racing Point, Otmar Szafnauer, a confirmé que Vettel devra attendre la première apparition de la nouvelle Aston Martin.

“Nous n’avons pas non plus la capacité de conduire une vieille voiture de deux ans”, a-t-il déclaré.

“Nous allons donc faire tout ce que nous pouvons avec Seb pour l’intégrer dans l’équipe, faire beaucoup de simulations avec lui également, et utiliser les trois jours de tests que nous avons au mieux de nos capacités pour l’avoir. prêt pour la première course. “

Autosport a produit un magazine spécial autonome pour célébrer notre 70e anniversaire. Tous les abonnés actuels à l’impression recevront un exemplaire gratuitement. Pour commander votre exemplaire du numéro du 70e anniversaire d’Autosport de 196 pages, veuillez vous rendre sur: autosport.com/autosport70th

.

Leave a Reply