Tranmere a peut-être perdu 3-1 à domicile contre Walsall samedi, mais le match restera longtemps dans les mémoires pour une raison tout à fait différente.

Le match de la Ligue 2 était la première fois que des supporters étaient autorisés à l’intérieur de Prenton Park à regarder le football en direct depuis le début de la pandémie de coronavirus.

Selon les nouvelles règles de niveau 2 établies par le gouvernement le mois dernier, 2000 supporters ont pu assister au match, après avoir été choisis parmi un scrutin organisé par le club.

le Globe rencontré un groupe de fidèles détenteurs de billets de saison de la Super White Army qui ont tous assisté au match, pour voir ce qu’ils ont fait du football en direct à distance sociale à Prenton Park.

Wirral Globe: Nichola Smith au Kop avant le coup d'envoiNichola Smith dans le Kop avant le coup d’envoi

Nichola Smith est un fan à vie et détenteur d’un abonnement depuis plus de 30 ans. Son père l’emmenait sur les terrasses quand elle était petite fille et c’était en fait là que sa mère et son père se rencontraient.

Il a dit: “Aujourd’hui, c’était pas comme les autres! Un peu étrange parfois, pas de boissons avant le match, pas de socialisation, pas assis sur votre propre trône, personne à qui parler!

“Mais mon dieu, quand ces joueurs sont venus pour la première fois sur le terrain, l’émotion dans l’ovation qu’ils ont eue était des picotements dans la colonne vertébrale, il y avait définitivement quelque chose dans certains yeux sur ce kop!

“C’était émouvant, comme le soulagement que la vie représentait lentement une sorte de normalité. Ce ne serait pas Tranmere si nous n’avions pas mis une performance comme celle-là pour le premier match en 10 mois. La façon Tranmere, la seule façon !

“Mais, étais-je heureux d’avoir cette sensation de gelure dans mes pieds à 16h45 … cette sensation de froid en étant assis sur le siège, cette déception de concéder le troisième but et cette marche glaciale pour remonter la colline en revenant à la défaite? parie que je l’étais!

“Pour moi, aujourd’hui, il s’agissait de faire revenir les supporters. Le football sans supporters n’est rien, les 10 derniers mois l’ont prouvé. Que la normalité reprenne, j’étais de retour à la maison.”

Wirral Globe: Ryan Mackenzie vient à Prenton Park depuis 2007Ryan Mackenzie vient à Prenton Park depuis 2007

Ryan Mackenzie, de Greasby, est un détenteur de billets de saison Kop qui a commencé à assister régulièrement à des matchs en 2007, à l’âge de 14 ans. Son retour a également été émotionnel, mais pour des raisons différentes.

Il a déclaré: “Dommage pour le résultat, mais c’était tout simplement génial d’être de retour à Prenton Park, en écoutant Rockford Files et Zombie Nation avant le match.

“Cela signifiait plus que mon grand-père est malheureusement décédé pendant le verrouillage et d’être de retour au sol pour la première fois sans lui, c’était particulièrement émouvant.”

Wirral Globe: Matt Hughes et son partenaire et le fond du standMatt Hughes et son partenaire et l’arrière du stand

Matt Hughes habite à deux pas du stade de Tranmere et assistait au match avec son partenaire et son fils. Il vient aux jeux depuis environ six ans.

Il a déclaré: “L’expérience était certainement différente. C’était drôle de regarder dans un masque mais dans l’ensemble, je pense que les choses se sont bien déroulées.

“Nous étions dans les étables. Nous nous asseyons normalement dans le Kop et aurions préféré y être assis.”

Wirral Globe: Simon Crabtree a assisté seul au match et était dans le sol bien avant le coup d'envoiSimon Crabtree a assisté seul au match et était dans le sol bien avant le coup d’envoi

Le supporteur Simon Crabtree a ajouté: “C’était OK, pas le résultat que nous voulions mais c’était bien d’être de retour même si l’atmosphère était tamisée et ce n’était pas le résultat que nous voulions.

“Espérons que, à mesure que la foule s’agrandit, l’atmosphère sera meilleure et nous reviendrons pour en profiter avec nos amis et notre famille.”

Tranmere Rovers a publié des heures d’arrivée échelonnées pour les supporters avant le match pour assurer la distance sociale et les supporters ont été invités à rester à leur place à temps plein jusqu’à ce qu’ils soient dirigés par les stadiers.

La présence de supporters semble avoir eu un certain effet sur les joueurs, avec un certain nombre de moments nerveux au début, après que les équipes se sont habituées à jouer sans spectateurs.

Si Wirral passe au niveau d’alerte Covid de niveau 1 à tout moment dans un proche avenir, le nombre de spectateurs pourra passer à 4000 par match.

Mais à condition qu’il n’y ait pas d’augmentation majeure des cas de coronavirus, ce rugissement incontestable de la foule est de retour pour rester.



Leave a Reply