Romain Grosjean est sur le point de conclure un accord pour conduire avec Dale Coyne Racing lors de la saison IndyCar 2021, selon un rapport.

COUREUR déclarent que la décision du Français pourrait être confirmée dès la semaine prochaine avec un accord sur le point d’être conclu, mais lorsqu’ils ont contacté Grosjean au sujet de la rumeur, il a refusé de commenter.

Après avoir signé avec le Haas Équipe de Formule 1 avant la saison 2016, Grosjean était avec l’équipe américaine depuis qu’ils ont rejoint la grille cette année-là, mais lui et Kevin Magnussen ont été publiés à la fin de la campagne 2020.

Malheureusement, Grosjean n’a pas pu voir la saison en raison de la blessures qu’il a subies aux mains dans une chute horrible lors du premier tour du Grand Prix de Bahreïn.

Malgré l’incident terrifiant, Grosjean voulait terminer un test privé de Formule 1 pour juger s’il pouvait ou non continuer à courir, mais il semble qu’il ne soit pas encore prêt à l’appeler un jour avec IndyCar probablement sa prochaine destination.

S’il est confirmé au sein de l’équipe Dale Coyne Racing, Grosjean rejoindra Alexander Rossi, Marcus Ericsson, Takuma Sato et Sébastien Bourdais en tant qu’anciens pilotes de Formule 1 sur la grille 2021.

Si l’accord de Grosjean est annoncé la semaine prochaine, il pourrait utiliser deux jours de test pour recrues en plus des tests réguliers pour se préparer à l’ouverture de la saison le 11 avril, à savoir le Grand Prix d’Alabama au Barber Motorsports Park.

RACER rapporte qu’il n’est pas clair si Grosjean participerait ou non aux trois épreuves ovales du calendrier, la plus prestigieuse d’entre elles étant l’Indianapolis 500. Par le passé, Grosjean a évoqué sa peur de courir sur des ovales.

Cockpit de Romain Grosjean

Inscrivez-vous à la boutique officielle de Formule 1 et économisez 10% sur votre première commande!

Il a également récemment déclaré que les implications familiales de sa participation à la série IndyCar étaient préoccupantes.

«Tout d’abord, je dois absolument faire quelque chose dans IndyCar pour décider si je vais décider de faire des allers-retours. [to the USA] ou voyager complètement là-bas », a-t-il déclaré aux journalistes au Grand Prix de Turquie.

«J’ai une femme et trois enfants et ce n’est pas comme si j’étais un jeune qui pouvait simplement sauter dans un avion avec un sac à dos et ne pas regarder derrière moi. De toute évidence, il y a quelques considérations à prendre en compte.

«Les avantages d’IndyCar sont que tout le monde a à peu près les mêmes voitures à part les amortisseurs et deux types de moteurs, les courses sont assez amusantes, il y a de bonnes opportunités de gagner la course ou de monter sur un podium.

«C’est un très bon championnat et je pense qu’il y a plus d’avantages que d’inconvénients, mais il est évident que le style de vie et l’endroit où nous vivons et ce que nous faisons avec les enfants, leur éducation et leur avenir figurent en bonne place sur la liste des priorités.

Suivez-nous sur Twitter @ Planet_F1, comme notre la page Facebook et rejoignez-nous sur Instagram!



Leave a Reply