Racing Point a révélé qu’il faisait face à une pénurie de pièces de rechange de Formule 1 avant son Grand Prix victorieux de Sakhir et qu’il avait besoin de faire voler des pièces sur un jet privé.

La formation basée à Silverstone a livré le meilleur résultat en F1 sous ses propriétaires actuels à Bahreïn le week-end dernier, avec Sergio Perez remporte une première victoire et Lance Stroll termine troisième.

PLUS: L’erreur invisible qui a failli coûter la victoire à Perez dans la course de Russell

Mais malgré un résultat spectaculaire en course, Racing Point a dû faire face à quelques maux de tête dans la préparation de l’événement après une sortie de contusion dans le GP de Bahreïn une semaine auparavant.

Dans cette course, Stroll avait été renversé après une chute au premier tour au redémarrage avec Daniil Kvyat, tandis que Perez avait abandonné tardivement après un échec féroce de sa MGU-K.

Les dommages aux deux voitures ont laissé Racing Point confronté à des problèmes, et le directeur de l’équipe Otmar Szafnauer a révélé la longueur que l’équipe devait parcourir pour s’assurer qu’elle était dans un état solide pour la course de Sakhir.

Il comprenait l’avion privé du propriétaire de l’équipe de vol de Racing Point, Lawrence Stroll, pour le retour au Royaume-Uni, afin qu’il puisse récupérer des pièces supplémentaires et les envoyer à Bahreïn à temps. Sans eux, l’équipe n’aurait pas pu construire deux voitures.

“Nous avons eu un gros shunt la semaine dernière et nous avons également eu une voiture en feu, donc en partant dimanche dernier avec seulement une semaine à faire, nous n’avions qu’une petite quantité de pièces de rechange”, a déclaré Szafnauer à Sky Sports F1.

«Nous ne pouvions pas assembler deux voitures. Mais tout le monde a travaillé très dur à l’usine, jour et nuit.

“Nous avons ramené l’avion de Lawrence. Il a attendu jusqu’à jeudi pour faire voler les pièces de la voiture, afin que nous puissions construire deux voitures de course. C’est de ça qu’il s’agit: il [the win] ne concerne pas un seul individu. “

Szafnauer a déclaré que les joies de la victoire pour Racing Point se sentaient encore mieux en raison du fait que l’équipe avait vu un podium lui glisser entre les doigts une semaine auparavant en raison de l’échec du MGU-K de Perez.

“Les vraiment très bas que nous avons connus la semaine dernière rendent les hauts encore plus doux”, a-t-il déclaré.

Le premier et le troisième de l’équipe au GP de Sakhir ont laissé Racing Point 10 points d’avance sur McLaren dans la lutte pour la troisième place du championnat des constructeurs, avec une seule course à faire à Abu Dhabi.

La spéciale Autosport 70, célébrant le meilleur du sport automobile, n’est plus disponible à l’achat en ligne, mais est disponible pour les nouveaux abonnés au magazine. Pour vous abonner, rendez-vous sur: autosportmedia.com

.

Leave a Reply