L’année prochaine Mick Schumacher pourra conduire à chaque session pour Haas, mais ce week-end à Abu Dhabi, il a dû se contenter de participer à FP1 – sa première session de F1 – et faire ce que son nouveau chef d’équipe a décrit comme «un travail solide».

Schumacher a bouclé 23 tours dans le VF-20 de Kevin Magnussen, établissant un temps assez bon pour la 18e place, à quelques dixièmes de la Williams de Nicholas Latifi mais devant les autres Haas de Pietro Fittipaldi.

REGARDER: Haas a fait ses adieux à Kevin Magnussen avec un cadeau d’adieu spécial

“Je pense que je le décrirais comme ça s’est plutôt bien passé”, a déclaré Schumacher, qui était sacré champion de Formule 2 dimanche dernier. «Nous n’avons pas eu beaucoup de problèmes majeurs, je n’ai pas tourné ou quoi que ce soit, donc c’est bien. De toute évidence, j’essaye toujours de m’habituer à la voiture. C’est un si grand pas de la F2 à la F1, donc je suis content que tout se soit bien passé.

Le patron de l’équipe, Guenther Steiner, a ajouté: «Je pense que c’est fantastique de voir Mick Schumacher participer à son premier week-end de Grand Prix dans notre voiture – c’est formidable pour tout le monde chez Haas F1.

Mick Schumacher: Le premier disque Haas “ s’est plutôt bien passé ”

«Il a fait un travail solide, il a fait ce qu’il était censé faire et il a gardé son nez propre. Je pense qu’il a beaucoup appris au cours des 90 minutes. Nous attendons avec impatience le test de mardi avec lui.

Lorsqu’on lui a demandé combien de temps il lui avait fallu pour s’adapter à la F1 à partir de F2, Schumacher a déclaré: «Cela ne m’a pas pris aussi longtemps que je le pensais, donc c’était vraiment bien. J’ai pris le C3, qui est le composé le plus dur, et j’ai pu faire quelques tours d’affilée, ce qui est vraiment bien; à chaque tour, en augmentant le rythme et en essayant de comprendre combien puis-je pousser dans ce virage, combien puis-je y pousser?

PREMIER REGARD: Mick Schumacher en piste pour Haas en FP1 pour le Grand Prix d’Abu Dhabi

«C’était donc vraiment une question de temps et de me donner les tours pour m’y habituer. Ensuite, nous sommes allés au pneu plus souple, ce qui était un énorme saut. La différence de composé, vous la ressentez très fortement. C’est très cool – c’était vraiment sympa.

Comme le suggère Steiner, Schumacher n’aura pas longtemps à attendre sa prochaine sortie dans la voiture à moteur Ferrari, l’Allemand participant aux tests de fin de saison de mardi à Yas Marina.

Leave a Reply