Le directeur de l’équipe McLaren, Andreas Seidl, ne voit aucun moyen pour son équipe de rattraper Mercedes au sommet de la Formule 1 en 2021.

La tenue Woking a arraché P3 dans le Championnat des constructeurs de Racing Point lors du Grand Prix d’Abou Dhabi de fin de saison, marquant un autre pas en avant solide pour l’équipe à la fois statistiquement et en termes de niveau de performance tout au long de la saison.

Et pour 2021, ils auront à nouveau Mercedes puissance à l’arrière de leurs voitures.

Lewis Hamilton, qui a remporté son premier championnat du monde en 2008 avec McLaren, a déclaré qu’il espère que son ancien employeur en fera un lutte à trois pour le titre en 2021 aux côtés de Mercedes et Red Bull.

Mais Seidl a déclaré que l’écart avec Mercedes était trop important pour être éliminé en un an, alors que «l’infrastructure» de son équipe avait également besoin de travail. La nouvelle soufflerie prévue par McLaren était différé pendant environ un an.

Carlos Sainz McLaren

Mettez la main sur la collection officielle McLaren 2020 via la boutique de Formule 1

«Je pense que nous devons rester réalistes. Malgré le bon résultat que nous avons obtenu ce week-end et malgré l’excellent résultat pour nous en Championnat, avec P3, je pense que nous savons exactement où nous en sommes », a déclaré Seidl après le GP d’Abu Dhabi, cité par Motorsport.com.

«Il y a encore un énorme écart avec les voitures à l’avant, en particulier la voiture Mercedes.

«Je pense que le plus important est de voir tout d’abord que l’équipe cette année, sous la direction de James Key, a produit une voiture très compétitive. C’est un pas en avant par rapport à l’année dernière.

«C’était formidable de voir également qu’en dépit de tous ces défis de la pandémie, l’équipe a continué à pousser à fond dans l’ingénierie et la production pour apporter continuellement des mises à jour de la piste qui, au final, ont continué à améliorer les performances de la voiture .

«Et bien sûr, c’est une excellente fin de saison en sachant que sur cette piste, lors de cette épreuve spécifique, nous avions la troisième voiture la plus rapide.

«Mais encore, nous savons quel est l’écart avec Mercedes. Ce n’est pas quelque chose que nous clôturerons d’une année à l’autre.

«Nous savons toujours que nous avons beaucoup de déficits au sein de l’équipe en termes d’organisation, en termes d’infrastructure, que nous devons d’abord combler.

«Mais encore une fois, nous avons un plan clair sur la manière dont nous voulons réduire ces déficits. Cela prendra du temps. Mais je suis convaincu que si nous faisons les bonnes choses du côté de l’équipe, nous pourrons combler ces écarts dans quelques années.

Suivez-nous sur Twitter @ Planet_F1, comme notre la page Facebook et rejoignez-nous sur Instagram!



Leave a Reply