Rate this post


Illustration de l'article intitulé L'incapacité totale de Nikita Mazepin à piloter une voiture de Formule 1 devient de plus en plus amusante chaque semaine

photo: Getty Images (Getty Images)

Je voudrais changer officiellement de position sur la question de savoir si Nikita Mazepin mérite son siège en Formule 1. Mazepin ne le mérite toujours pas, mais continuons de le lui donner quand même parce qu’il n’a été que hilarant et délicieusement mauvais.

Vendredi a vu les deux premières séances d’essais pour le Grand Prix du Portugal de dimanche, et Mazepin a refait son truc. Son truc est de finir dernier et une éternité hors du rythme, comme il l’a fait dans les deux séances.

Oui, Mazepin était à +4,576, soit près de deux secondes de retard sur le 19e; à plus de deux secondes de son coéquipier, Mick Schumacher; plus de deux secondes et demie derrière un gars qui n’avait jamais couru en F1 auparavant; et plus de quatre secondes et demie de retard sur le premier. Les choses se sont sûrement mieux passées lors de la deuxième séance d’essais?

Seulement un peu, car Mazepin a de nouveau terminé dernier, mais cette fois seulement à plus d’une seconde de son coéquipier.

Dans les temps forts de la Formule 1 du premier et deuxième pratiques, la première fois que Mazepin apparaît, on le voit échouer à négocier un virage dans les limites de la piste. La deuxième fois qu’il apparaît, il est dépassé par son coéquipier Schumacher. La troisième fois qu’il apparaît, il bloque ses freins au virage 10. La dernière fois qu’il apparaît, il se met en travers de la route de Sergio Pérez alors que Pérez effectuait un tour de piste. Et ce sont l’étendue des moments forts de Mazepin pour la journée.

Mazepin expliqué après qu’aujourd’hui a été un succès parce qu’il n’a pas vrillé ou s’est écrasé, ce qui, pour être honnête, est vrai pour un conducteur qui a tourné et s’est écrasé son tout premier tour en Formule 1.

C’est dur. C’est une ligne très fine entre le fait de terminer le tour et la rotation et qui vous met trois pas en arrière. À cet égard, je pense que nous avons passé un bon vendredi.

Gardez Mazepin dans les parages, dis-je. C’est trop beau.

.

Leave a Reply