Charles Leclerc de Ferrari a réalisé l’un des entraînements vedettes de la qualification pour le Grand Prix de Sakhir, prenant la P4 sur la grille, à seulement 0,236 seconde de la pole-sitter Valtteri Bottas – malgré un seul tour rapide en Q3.

Après avoir atteint le dernier segment des qualifications – contrairement à son coéquipier Sebastian Vettel, qui devrait commencer le Grand Prix de Sakhir en P13 – Leclerc n’a réalisé qu’un tour de poussée en Q3. Heureusement pour le Monégasque, c’était une beauté, puisque Leclerc s’est mis en P2 provisoire avec un temps étonnant de 53,613s, avant de passer à bout de souffle à son équipe: «Ce tour était très bon.»

LIRE LA SUITE: Russell rate la première pole Mercedes de 0,02 seconde alors que Bottas marque son autorité à Sakhir

Et bien que Leclerc soit finalement repoussé à la quatrième place par des tours plus rapides pour la paire Mercedes de Bottas et George Russell, le pilote Ferrari était toujours bien satisfait après avoir remporté sa quatrième P4 de l’année – et avoir commencé les deux dernières courses en P12.

«Je suis tellement content parce que c’était une sorte de pari de sortir au début de la séance et de ne plus ressortir», a déclaré Leclerc, avec des caméras captant le Monégasque observant avec désinvolture le reste de la Q3 depuis le mur des stands Ferrari après son effort solitaire.

«Mais pour être honnête, pour différentes raisons, je voulais partir tôt: pour le trafic parce que je m’attendais à ce que ce soit un bordel à la fin de la course, aussi pour ne pas trop attendre avant de repartir. J’avais une idée claire de ce que je voulais faire dans la voiture, et j’ai réussi à tout faire sur mes genoux, donc je suis extrêmement heureux de commencer P4 demain.

Qualifications du Grand Prix de Sakhir 2020: à bord avec le superbe tour en P4 de Leclerc

L’effort de Leclerc est d’autant plus remarquable qu’il a raté presque le l’intégralité des essais libres 2 suite à un problème d’arbre de transmission. Cela signifie, cependant, qu’il se dirigera vers le Grand Prix de Sakhir un peu aveugle dimanche, après avoir raté l’enquête à long terme de la deuxième pratique.

“Malheureusement, en ratant FP2, je n’ai fait aucune course, donc je vais un peu dans l’inconnu”, a déclaré Leclerc. «Mais je vais tout donner et voir où nous en sommes.»

LIRE LA SUITE: Bottas dit qu’éviter la distraction du nouveau coéquipier Russell est la clé de la pole Sakhir GP

Pendant ce temps, après avoir été contraint à un changement de bloc d’alimentation de précaution après FP3 – prendre un moteur vendredi sans pénalité – Vettel avait d’abord semblé bien placé en qualifications pour suivre Leclerc en Q3, alors que la paire terminait Q1 en P7 et P8, séparés par seulement 0,052s.

Mais bien qu’un remorquage de Vettel finisse par aider Leclerc à se rendre en Q3, Vettel n’a pas été aussi chanceux, car le quadruple vainqueur du Grand Prix de Bahreïn a blâmé les luttes avec le secteur 2 de l’Outer Track pour sa sortie en Q2 – plutôt que toute distraction de ses problèmes de bloc d’alimentation.


1289588124

Vettel a déclaré que les difficultés avec le secteur 2 avaient conduit à son 12e échec consécutif pour faire Q3

«J’ai eu du mal dans le secteur intermédiaire», a déclaré Vettel, dont le temps de Q2 était à 0,234 seconde de moins que nécessaire pour entrer en Q3 – la 12e course consécutive Vettel’s n’a pas réussi à faire le top 10 des tirs au but. «Évidemment, c’est serré et nous étions assez loin à la fin… Je pense que nous avons perdu dans les lignes droites, mais je n’ai probablement pas eu beaucoup de remorquage.

FAITS SAILLANTS: Regardez toute l’action alors que Bottas bat Russell à la pole lors des qualifications du GP de Sakhir

“Je pense que nous aurions probablement pu être un peu plus précis sur la piste”, a-t-il ajouté, “mais malheureusement, nous n’avons pas pu suivre le rythme que nous semblions avoir tout le week-end.”

Charles Leclerc: Le plan de qualification de Sakhir s’est déroulé “ très, très bien ”

Leave a Reply