La course de nuit aura lieu dans les rues de Djeddah en 2021 alors que l’Arabie saoudite devient la troisième manche du Moyen-Orient en F1 après Bahreïn et Abu Dhabi

Dernière mise à jour: 05/11/20 19:46 pm


L’Arabie saoudite rejoindra le calendrier de la Formule 1 avec une course nocturne lors de la saison 2021.

Un circuit urbain à Djeddah accueillera la course inaugurale en novembre de l’année prochaine.

L’Arabie saoudite deviendra la troisième course de F1 au Moyen-Orient après Bahreïn et Abu Dhabi.

“Nous sommes ravis d’accueillir l’Arabie saoudite en Formule 1 pour la saison 2021 et nous saluons son annonce suite aux spéculations de ces derniers jours”, a déclaré le président de la F1, Chase Carey.

«L’Arabie saoudite est un pays qui devient rapidement une plaque tournante du sport et du divertissement avec de nombreux événements majeurs qui s’y déroulent ces dernières années et nous sommes très heureux que la Formule 1 y participe à partir de la saison prochaine.

Now TV maintenant seulement 25 £ par mois

Économisez plus de 25% et obtenez un pass mensuel NOW TV Sky Sports pour seulement 25 £ par mois pendant 3 mois. Annuler à tout moment

«La région est extrêmement importante pour nous et avec 70% de la population saoudienne âgée de moins de 30 ans, nous sommes enthousiasmés par le potentiel d’atteindre de nouveaux fans et d’amener nos fans existants à travers le monde à des courses passionnantes depuis un lieu incroyable et historique.

“Nous publierons notre calendrier 2021 provisoire complet dans les semaines à venir et celui-ci sera soumis au Conseil mondial du sport automobile pour approbation.”

L’Arabie saoudite, qui a récemment organisé des événements de boxe, de football et de golf de haut niveau, a été critiquée par des groupes de campagne pour son bilan en matière de droits humains.

Dans un communiqué, le chef des campagnes d’Amnesty International Royaume-Uni, Felix Jakens, a déclaré: “La Formule 1 devrait se rendre compte qu’un Grand Prix d’Arabie en 2021 ferait partie des efforts en cours pour laver le bilan épouvantable du pays en matière de droits humains.

“Dans la perspective d’une course à Djeddah, nous exhortons tous les pilotes, propriétaires et équipes de F1 à envisager de dénoncer la situation des droits humains dans le pays, notamment en exprimant leur solidarité avec les défenseurs des droits humains emprisonnés.”

Un porte-parole de la F1 a déclaré: «Pendant des décennies, la Formule 1 a travaillé dur pour être une force positive partout où elle court, y compris des avantages économiques, sociaux et culturels. Des sports comme la Formule 1 sont particulièrement bien placés pour traverser les frontières et les cultures afin de rassembler les pays et les communautés. partagez la passion et l’excitation d’une compétition et d’une réussite incroyables

“Nous prenons nos responsabilités très au sérieux et avons clairement fait connaître notre position sur les droits de l’homme et d’autres questions à tous nos partenaires et pays hôtes qui s’engagent à respecter les droits de l’homme dans la manière dont leurs événements sont organisés et organisés.”

Dans le communiqué annonçant ce qui a été décrit comme un “partenariat à long terme” entre la F1 et la Fédération saoudienne de l’automobile et de la moto, le ministre des Sports, le prince Abdulaziz Bin Turki AlFaisal Al Saud, a déclaré: “L’Arabie saoudite accélère en avant et la vitesse, l’énergie , l’excitation de la Formule 1 reflète parfaitement le voyage de transformation du pays.

“Comme nous l’avons vu ces dernières années, nos gens veulent être au cœur même des plus grands moments du sport et du divertissement en direct. Et ils ne sont pas plus grands que la Formule 1.”

Plus à venir…

.

Leave a Reply