Conformément au silence des médias sociaux de 15h le vendredi à 23h59 à la fin du lundi des jours fériés, les administrateurs du cricket se sont unis de la même manière que ceux du football.

La BCE, l’Association des joueurs de cricket professionnels et les 18 comtés de première classe – qui jouent tous ce week-end – se joindront au boycott. Une déclaration commune a déclaré que le jeu se tenait «côte à côte avec le football».

L’objectif est d’encourager les entreprises de médias sociaux à adopter une position plus ferme sur les abus en ligne, en particulier à caractère raciste, dirigés contre les joueurs.

Le directeur général de la BCE, Tom Harrison, a déclaré: «Nous sommes unis dans notre engagement à lutter contre le racisme et nous ne tolérerons pas le type d’abus discriminatoire qui est devenu si répandu sur les plateformes de médias sociaux.»

Rob Lynch, le chef de la PCA a ajouté: «Les entreprises de médias sociaux doivent faire plus. Nos membres sont souvent victimes d’abus horribles en ligne avec peu ou pas de punition pour les auteurs et cela doit changer.

«Un silence unifié de la part des joueurs et du jeu au sens large est une position puissante pour montrer que nos membres ne permettront pas aux entreprises de médias sociaux, qui ont apporté tant d’avantages au jeu, de continuer à ignorer et à ne pas donner la priorité à la nécessité d’une législation appropriée. protéger les gens. »

Premiership Rugby et leurs clubs se joindront également au boycott, mais il n’y a pas encore de directive à l’échelle du jeu de la RFU pour le faire.

.

Leave a Reply