Jeudi 5 novembre 2020. 08:42

MONTRÉAL – Le directeur technique de Racing Point, Andrew Green, n’en fait aucun secret; Lance Stroll traverse une période difficile et «se débat mentalement et physiquement» depuis un certain temps.

Stroll, qui a fêté son 22e anniversaire le 29 octobre, n’a pas obtenu un seul point de classement lors des cinq dernières courses de Formule 1.

«Il n’est pas là où il devrait être», a déclaré Green sur le site Web F1.com. C’est évident; depuis Monza, il manque de confiance, et nous devrons y travailler la semaine prochaine pour le remettre dans un bon état d’esprit.

«Le virus (COVID-19) l’a assommé, c’est sûr, et nous ne l’avons pas vu venir. Nous savions que le rétablissement pourrait prendre un certain temps, et je pense que c’est ce qui se passe actuellement. ”

Plusieurs observateurs croyaient que le coureur de Mont-Tremblant était au bord de l’éclosion après avoir accumulé des points dans sept des huit premières courses du calendrier 2020, une séquence qui a culminé avec sa troisième place au Grand Prix d’Italie à Monza le 6 septembre. occupait la quatrième place du classement général avec 57 points, derrière Lewis Hamilton (164), Valtteri Bottas (117) et Max Verstappen (110).

Ensuite, c’était l’épuisement du carburant. L’hécatombe.

Le Québécois a été impliqué dans des violences hors piste lors du Grand Prix de Toscane et a perdu le contrôle de sa voiture lors du Grand Prix de Russie. Il est ensuite sorti du Grand Prix de l’Eifel en raison d’un «malaise», qui étaient en fait des symptômes du coronavirus. Il était alors devenu le deuxième pilote cette saison en F1 – après son coéquipier Sergio Perez – à recevoir un diagnostic positif de COVID-19.

De retour sur la piste au Portugal, Stroll n’a pas pu atteindre la ligne d’arrivée après une collision avec le pilote McLaren Lando Norris à l’entrée du virage 1. C’est à ce même moment que Stroll était entré en contact avec Verstappen quelques jours plus tôt, en colère. le Néerlandais.

Mais Stroll n’était pas au bout de ses ennuis. Il a été victime d’une collision avec le pilote Renault Esteban Ocon lors du premier tour du Grand Prix d’Émilie-Romagne, torpillant ses chances de récolter quelques points de classement, avant de frapper l’un de ses mécaniciens en fin de course. lors d’un arrêt au stand.

«Il a juste besoin de reprendre confiance en lui, de croire à nouveau en lui, et ensuite nous trouverons le Lance qui a excellé pendant les deux premiers tiers de la saison, a déclaré Green.

«Il a été jugé mentalement et physiquement. C’était un gros accident au Mugello; Cela a peut-être endommagé sa confiance, puis il n’était pas en grande forme lors des dernières courses », se souvient-il.

En conséquence, Stroll est désormais 11e au classement des pilotes, à 25 points de Perez. Le Canadien tentera de sortir de sa torpeur lors du prochain Grand Prix qui aura lieu en Turquie, le 15 novembre, à Istanbul Park.

* Nous voulons simplement que les lecteurs accèdent aux informations plus rapidement et plus facilement avec d’autres contenus multilingues, au lieu d’informations disponibles uniquement dans une certaine langue.

* Nous respectons toujours le droit d’auteur du contenu de l’auteur et incluons toujours le lien original de l’article source.Si l’auteur n’est pas d’accord, laissez simplement le rapport en dessous de l’article, l’article sera édité ou supprimé à la demande de l’auteur. Merci beaucoup! Meilleures salutations!

.

Leave a Reply