Maintenant qu’il a été décidé que Red Bull courra avec des moteurs Honda à partir de 2022, une décision sur le gel de la réglementation moteur semble également proche. Red Bull ne pourra pas développer le Honda moteur eux-mêmes après leur départ et nécessitera donc un arrêt de développement.

allemand Motorsport-Magazin.com rapporte qu’il y aura un vote ce lundi prochain entre le FIA, Formule 1 propriétaires et équipes. Dans le cadre du nouvel accord Concorde, seul un vote à la majorité (plutôt qu’à l’unanimité) est nécessaire pour adopter le changement de règle.

La FIA et les propriétaires de la Formule 1, Liberty Media, ont tous deux dix voix et doivent accepter de faire un changement. Les équipes et les constructeurs disposent tous d’une voix, ce qui porte le total à 34. Pour atteindre la majorité, 27 voix sont nécessaires.

Avec Red Bull Racing, AlphaTauri et Honda ayant déjà 23 voix, le soutien de Mercedes et de ses équipes satellites suffirait à Red Bull pour passer le gel. N’eût été du fait que Red Bull et Mercedes diffèrent fondamentalement sur l’interprétation des nouvelles réglementations.

Red Bull et Ferrari aimeraient avoir la possibilité de faire des ajustements pendant le gel si un constructeur est à la traîne. Mercedes n’est pas favorable à cela et souhaite un gel sans possibilité de faire des ajustements.

Une majorité pourrait également être obtenue avec seulement Ferrari, mais bien qu’ils soient d’accord avec Red Bull sur le différend ci-dessus, ils préfèrent ne pas voir du tout un gel des moteurs. Ce sera donc tout un travail de convaincre l’un ou l’autre.

.

Leave a Reply