Home Sports F1 La F1 ne joindra pas les deux bouts si le virus continue

La F1 ne joindra pas les deux bouts si le virus continue

57
0
Rate this post


Le Dr Helmut Marko pense que la Formule 1 pourrait avoir de graves problèmes financiers si la pandémie mondiale de santé continue de perturber le sport.

Au lieu d’un championnat du monde de 22 courses en 2020, seules 17 courses seront possibles, toutes entassées dans la seconde moitié de l’année civile.

La plupart d’entre eux ont été détenus à huis clos, tandis que le paddock a été beaucoup plus vide que d’habitude en raison des protocoles COVID-19 mis en œuvre qui ont limité la fréquentation des circuits.

Un calendrier de 23 courses, dont une à confirmer, a été établi pour 2021, bien que rien ne puisse être considéré comme certain à ce stade alors que la deuxième vague de la pandémie tient bon.

Les bonnes nouvelles récentes concernant le développement de vaccins sont donc un potentiel énorme positif pour la Formule 1, car Marko pense que le sport doit revenir à la normale pour rester viable à l’avenir.

«Le fait que nous ayons pu mettre en place un tel calendrier pour 2020 est très positif», a déclaré Red Bulldirecteur du sport automobile, cité par le journal autrichien Kronen Zeitung.

“[But] sur le plan atmosphérique et financier, cela ne fonctionnera pas à long terme. Le paddock vide, où vous ne voyez que des personnes masquées, est également frustrant.

«Le sport se nourrit des nombreuses émotions, mais l’économie ne pourra pas non plus joindre les deux bouts si les choses continuent ainsi.»

Le Dr Helmut Marko pense que la Formule 1 pourrait avoir de graves problèmes financiers si la pandémie mondiale de santé continue de perturber le sport.

Mettez la main sur la collection officielle Red Bull 2020 via la boutique de Formule 1

En raison de la formation de “ bulles ” théoriquement bio-sécurisées, la Formule 1 a relativement bien réussi à éviter les cas de coronavirus cette année, par rapport à d’autres sports en particulier.

Seuls deux pilotes, le duo de Racing Point Sergio Perez et Lance Stroll, ont dû manquer des courses en raison de la contraction du virus, bien que le directeur de l’équipe par intérim de Williams, Simon Roberts, et plusieurs membres du personnel n’aient pas pu se rendre au Grand Prix de Turquie.

Mercedes Le directeur de l’équipe, Toto Wolff, a exprimé sa préoccupation à la fin d’octobre les courses peuvent encore être annulées cette année à cause du virus, même s’il semble que le dernier trio, Abu Dhabi et deux à Bahreïn, pourra aller de l’avant.

Néanmoins, Wolff reste conscient de ce qui pourrait se passer si un membre de l’équipe devait être testé positif au Moyen-Orient, d’autant plus que la finale du 13 décembre est si proche des fêtes de fin d’année.

“Nous ne voulons même pas qu’une des équipes doive être mise en quarantaine dans le désert pour Noël”, a déclaré Wolff. «Je pense donc que nous devrons faire voler toute l’équipe dans un avion charter.»

Suivez-nous sur Twitter @ Planet_F1, comme notre la page Facebook et rejoignez-nous sur Instagram!




Previous articleHaut de leur tableau et promotion de l’équipe de football de Gibraltar
Next articleBurn the Witch a été créé après que Shueisha ait demandé plus de contenu d’agent de blanchiment

Leave a Reply