Le PDG de Daimler, Ola Kallenius, a une fois de plus tenté de dissiper les craintes que Mercedes ne soit retirée de la Formule 1.

Le PDG de Daimler, Ola Kallenius, a une fois de plus tenté de dissiper les craintes que Mercedes pourrait être retiré de la Formule 1.

2021 était le septième balayage consécutif de l’équipe allemande des championnats du monde pilotes et constructeurs, mais il y a eu des rumeurs selon lesquelles Lewis Hamilton et Toto Wolff peut chercher ailleurs alors que Mercedes cherche à réduire ses coûts.

Cependant, Kallenius, PDG de Daimler, a déclaré lors d’un événement pour Auto Motor und Sport à Stuttgart: “Nous ne quittons pas la Formule 1.

“Ce n’est pas parce que le Bayern Munich a remporté un certain nombre de titres de champion qu’il s’arrête. Nous ne nous arrêtons pas non plus.”

Les règles changent considérablement pour 2022, mais Kallenius semble satisfait de la direction du sport.

“En Formule 1, nous pouvons tester la technologie hybride et de nouveaux carburants”, a-t-il déclaré.

Cependant, l’ancien pilote de F1 Mika Salo n’accepte pas l’histoire selon laquelle les négociations contractuelles de Hamilton sont retardées simplement parce qu’il n’y a pas eu le temps de discuter avec le patron Wolff.

“J’en doute, de toute façon”, a déclaré le Finlandais à C More.

“Il y a autre chose derrière ça quand Hamilton a dit toute l’année” Je ne sais pas si je continuerai l’année prochaine “. Il la menace depuis longtemps, alors voyons ce qui se passe”, a ajouté Salo.

ID: 422810: cQx

Leave a Reply