La star de longue date Megan Rapinoe a inscrit deux buts et la nouvelle venue Catarina Macario a marqué une fois alors que l’équipe nationale féminine américaine battait la Colombie 6-0 vendredi à Orlando.

La victoire est venue comme prévu pour les deux fois champions en titre de la Coupe du monde et l’équipe la mieux classée au monde contre l’équipe colombienne classée 26e. Les États-Unis ont une fiche de 31-0-3 lors de leurs 34 derniers matches et ont une séquence de 50 matchs sans défaite à domicile (45-0-5).

Pour les Américains, c’était un cas où les forts devenaient plus forts. Macario, né au Brésil mais élevé à San Diego, a reçu l’approbation de la Fifa le 13 janvier – trois mois après avoir obtenu la citoyenneté – pour jouer pour les États-Unis.

L’ancienne vedette de Stanford, après avoir fait ses débuts lors de la victoire 4-0 contre la Colombie lundi, a marqué trois minutes après sa deuxième apparition et son premier départ vendredi.

Ensuite, c’est la vétéran Rapinoe, 35 ans, qui a porté le score à 3-0 à la demie avec un but à la 35e minute et un penalty à la 44e, lui donnant 54 buts internationaux en carrière.

Les États-Unis ont également marqué pour Lynn Williams avec une tête à la 60e minute, Lindsey Horan sur un corner à la 73e et Midge Purce (sa première pour l’équipe nationale) à la 86e.

La gardienne Jane Campbell n’a pas eu besoin de faire un arrêt car les États-Unis ont prolongé leur séquence de ne pas permettre un tir au but à 270 minutes.

Le match était essentiellement terminé après que Macario ait marqué avec une course chronométrée au milieu de la surface pour écarter un centre du flanc droit par Ali Krieger.

Rapinoe a porté le score à 2-0 en manœuvrant dans un espace restreint pour arracher un tir dans le coin supérieur gauche de la surface.

Elle a ajouté à la tête grâce à un penalty tiré par Sam Mewis. Rapinoe est allé dans le coin inférieur droit pour le but du spot.

La prochaine action pour les Américains est le premier match de phase de groupes de la Coupe SheBelieves contre le Canada le 18 février à Orlando.

Leave a Reply