Tous les travailleurs d’Anganwadi d’Odisha pour obtenir des téléphones portables








outlookindia.com

1970-01-01T05: 30: 00 + 0530

Bhubaneswar, 25 janvier (PTI) Le gouvernement d’Odisha a décidé de fournir des téléphones portables à tous les travailleurs anganwadi pour une diffusion rapide des informations.

Le ministre d’État chargé du développement des femmes et des enfants, Tukuni Sahu, a déclaré que les téléphones portables contribueraient à renforcer leur travail.

Le gouvernement a également décidé que chaque centre d’Anganwadi sera équipé d’une peseuse pour vérifier le poids des enfants, a-t-elle déclaré dimanche en marge d’une réunion organisée par l’Association All Odisha Anganwadi Workers and Sahayikas dans le district de Ganjam.

Dans une tentative d’intensifier les actions de lutte contre diverses formes de discrimination et de violence à l’égard des femmes, le département a également publié un dossier de communication à l’occasion de la Journée nationale des filles.

Alors que le gouvernement a pris plusieurs mesures pour renforcer les mécanismes institutionnels qui répondent aux besoins des femmes et des filles, y compris la mise en œuvre des législations, une approche à 360 degrés de la communication est adoptée pour sensibiliser et changer la mentalité de la communauté en ce qui concerne le respect aux droits et aux droits des femmes, a déclaré un haut fonctionnaire.

Le dossier de communication, développé en collaboration avec le Fonds des Nations Unies pour la population, vise à lutter contre la discrimination et la violence à l’égard des femmes et comprend un ensemble de vidéos et d’affiches animées avec “ Tiki Mausi ” – la mascotte du département comme protagoniste.

Grâce à ces initiatives, l’État espère contrôler les préjugés sexistes qui compromettent les droits humains des femmes garantis par la loi, a déclaré Anu Garg, secrétaire du département.

«Le dossier de communication se concentre sur des questions telles que la préférence des enfants masculins, la discrimination sexuelle, le mariage des enfants, la dot, la violence domestique et le harcèlement sexuel sur le lieu de travail», a-t-elle déclaré. PTI AAM SOM SOM


Avertissement :- Cette histoire n’a pas été modifiée par le personnel d’Outlook et est générée automatiquement à partir des flux d’agence de presse. Source: PTI


En savoir plus sur Outlook Magazine

Leave a Reply