L’opérateur nordique Telenor a déclaré avoir mis en place un environnement de base 5G autonome en utilisant une plate-forme indépendante des fournisseurs.

«Le composant principal de 5G SA est le noyau mobile 5G, le« cerveau »du système 5G. Malheureusement, la plupart des déploiements de base 5G dépendent toujours d’un seul fournisseur, avec de fortes dépendances sur l’architecture propriétaire sous-jacente de ce fournisseur. Cette dépendance à un fournisseur unique peut être un tueur pour l’innovation. Cela restreint la collaboration ouverte de l’écosystème 5G plus large des entreprises développant de nouvelles technologies, des cas d’utilisation et des services attendus par le marché », a déclaré Patrick Waldemar, vice-président et responsable de la technologie chez Telenor Research.

L’opérateur de télécommunications a souligné que les opérateurs commençaient à déployer 5G SA pour profiter pleinement des avantages de la 5G, tels que le découpage du réseau, la faible latence, la sécurité améliorée et l’analyse des données du réseau.

L’environnement multifournisseur se compose de solutions d’Oracle, Casa Systems, Enea et Kaloom, toutes exécutées sur Red Hat OpenShift.

«Pour protéger l’infrastructure 5G contre les cybermenaces, nous avons déployé Palo Alto Networks Prisma Cloud Compute, et leur pare-feu de nouvelle génération sécurise également la connectivité Internet pour les appareils mobiles. Red Hat Ansible Automation Platform est utilisé comme système d’automatisation évolutif, tandis qu’Emblasoft fournit des capacités de test de réseau automatisé. La nouvelle radio 5G (NR) est de Huawei », a déclaré Waldemar.

«Nous pensons qu’un tel environnement multifournisseur stimulera l’innovation, réduira le coût de l’infrastructure, augmentera la concurrence et accélérera le développement d’un écosystème 5G ouvert qui, à son tour, permettra une gamme de nouveaux services pour les consommateurs, l’industrie et les clients gouvernementaux de Telenor. », A ajouté l’exécutif.

Telenor est une société multinationale de télécommunications appartenant à l’État norvégien et qui opère en Scandinavie et en Asie. Fin 2019, Telenor détenait des participations majoritaires dans les opérations mobiles en Norvège, au Danemark, en Finlande, en Suède, en Thaïlande, en Malaisie, au Bangladesh, au Myanmar et au Pakistan.

Leave a Reply