T-Mobile a publié vendredi une publicité qui, selon elle, était interdite de la diffusion dimanche du Super Bowl LV.

Le spot présente Tom Brady et Rob Gronkowski de Bucs et les deux ont une conversation vidéo sur l’avenir du quart-arrière de 43 ans.

T-Mobile s’est tourné vers les médias sociaux et affirme que la publicité a été rejetée en raison d’un accord de droits protégés avec Verizon, sponsor officiel de la NFL.

Voici le commercial:

T-Mobile affirme que la diffusion de la publicité a été «interdite» pendant le grand match en raison d’un «accord de droits de télécommunication protégés».

«Nous avons réalisé cette incroyable publicité mettant en vedette les incroyables Tom Brady et Rob Gronkowski», a déclaré un porte-parole de T-Mobile dans un communiqué de presse. «Même après le montage, le spot était toujours interdit« sur la base de… l’accord de droits de télécommunication protégés ». Alors, regardez et décidez par vous-même… qu’est-ce que le «sponsor officiel de la société de télécommunications» ne voudrait pas que vous voyiez? »

Un porte-parole de T-Mobile a déclaré Boston.com que «tout ce que nous savons, c’est – même après l’édition – que nous avons reçu un e-mail disant qu’il était interdit, faisant référence à« l’accord sur les droits des opérateurs de télécommunications protégés ».»

Boston.com a demandé des éclaircissements sur la question de savoir si c’était CBS ou la NFL qui avait pris la décision d’interdire la publicité, la porte-parole a déclaré: “Tout ce que nous savons, c’est que nous avons reçu un e-mail disant qu’il était interdit avec la référence que j’ai mentionnée ci-dessous.”

Le PDG de T-Mobile, Mike Sievert, a publié cette publicité très médiatisée sur les réseaux sociaux.

Mark Heim est journaliste sportif pour The Alabama Media Group. Suivez-le sur Twitter @Mark_Heim.



Leave a Reply