HONG KONG – Le déclin rapide de l’activité smartphone de Huawei Technologies Co. sous le poids des sanctions américaines a laissé une ouverture sur le marché. Un autre géant chinois de la technologie comble le vide.

Xiaomi Corp. est le nouveau roi chinois des smartphones. Les consommateurs de l’Inde à la France achètent leurs appareils alors que Huawei se débarrasse de ses clients. Xiaomi était le troisième vendeur de smartphones au monde vers la fin de l’année dernière, derrière Apple Inc. et Samsung Electronics Co. de la Corée du Sud.

La société de Pékin a annoncé mercredi une hausse des ventes dans plusieurs régions, y compris une hausse de 57% des expéditions de téléphones en Europe occidentale et une augmentation de 52% en Chine continentale. Les revenus de l’année ont augmenté de plus d’un cinquième, a-t-il déclaré.

«Nous avons encore beaucoup de place à développer», a déclaré aux journalistes Wang Xiang, président de Xiaomi.

Alors qu’il a bondi et a tracé son avenir dans les domaines de la 5G, de l’intelligence artificielle et des gadgets connectés à Internet, Xiaomi a également attiré l’attention des responsables américains. En janvier, il a été giflé avec une liste noire des investissements par le ministère de la Défense. Pourtant, contrairement à Huawei, il a jusqu’à présent réussi à gagner un arrêt de l’interdiction dans un tribunal américain.

.

Leave a Reply