21 juillet (Reuters) – Verizon Communications Inc (VZ.N) mercredi a dépassé les estimations des résultats trimestriels, car la demande accrue de services et d’appareils liés à la 5G a aidé l’opérateur sans fil à ajouter plus d’abonnés à un rythme soutenu.

La société a investi massivement dans son réseau sans fil 5G, la technologie tant vantée qui devrait permettre un Internet plus rapide et une meilleure couverture, afin de rendre ses offres plus attrayantes face à une concurrence intense dans l’industrie.

Verizon a ajouté 275 000 abonnés au téléphone postpayé au deuxième trimestre, au-dessus des estimations de FactSet de 174 800, car la réouverture de ses magasins a également contribué à stimuler la croissance du nombre d’abonnés.

Les analystes et les investisseurs surveillent de près les chiffres des téléphones postpayés, car ces clients paient une facture mensuelle récurrente, ce qui les rend précieux pour les opérateurs.

“La vente 5G représente clairement plus de 50 % des ventes totales, et au second semestre de l’année, les opérateurs américains continueront de pousser la mise à niveau de la base vers des plans de service 5G illimités”, a déclaré Jeff Fieldhack, directeur de recherche chez Counterpoint Research.

Les revenus d’exploitation totaux de Verizon ont augmenté de 10,9% pour atteindre 33,8 milliards de dollars au deuxième trimestre, contre des estimations de 32,74 milliards de dollars, selon les données IBES de Refinitiv.

Hors éléments, la société a gagné 1,37 $ par action, dépassant les estimations de 1,30 $.

Les dépenses en capital s’élevaient à environ 8,7 milliards de dollars au premier semestre de l’année.

Les actions de Verizon ont augmenté de 1,2% dans les échanges avant commercialisation.

Reportage d’Eva Mathews à Bengaluru; Montage par Sriraj Kalluvila et Anil D’Silva

Nos normes : Les principes de confiance de Thomson Reuters.

.

Leave a Reply