- Publicité -


New Delhi, 16 novembre (IANS): Un large consensus s’est dégagé mercredi parmi les parties prenantes sur l’adoption de l’USB Type-C comme port de charge pour les appareils électroniques tels que les smartphones, les tablettes, les ordinateurs portables et autres gadgets similaires.

- Publicité -

Le secrétaire à la consommation, Rohit Kumar Singh, a présidé une réunion du groupe de travail interministériel central constitué pour examiner la question de l’uniformité des ports de charge des appareils électroniques, à laquelle ont participé des représentants d’associations industrielles telles que MAIT, FICCI, CII, des établissements d’enseignement, dont IIT Kanpur , IIT-BHU, Varanasi et ministères du gouvernement central, y compris le ministère de l’Environnement, des Forêts et du Changement climatique.

L’industrie devrait surmonter l’inertie en adoptant un port de recharge uniforme dans l’intérêt du bien-être des consommateurs et de la prévention des déchets électroniques évitables, a-t-il déclaré.

Le département de la consommation a également décidé de former un sous-groupe pour examiner la faisabilité d’un port de charge uniforme pour les appareils portables. Le sous-groupe comprendra des représentants d’organismes industriels, d’établissements d’enseignement, etc. En outre, il a été décidé qu’un port de charge différent pourrait être adopté pour les téléphones polyvalents.

Il a également été estimé qu’une étude d’impact pourrait être menée par le ministère de l’Environnement pour évaluer et examiner l’impact possible d’un port de charge uniforme dans les appareils électroniques en ce qui concerne les déchets électroniques.

Les parties prenantes ont convenu qu’un déploiement progressif du port de recharge commun pourrait être effectué afin que celui-ci puisse être appliqué par l’industrie et adopté harmonieusement par les consommateurs.

L’uniformité du port de recharge est une étape vers la mission LiFE (Style de vie pour l’environnement) lancée par le Premier ministre Narendra Modi lors de la COP-26 qui appelle à une “utilisation consciente et délibérée” par les gens du monde entier au lieu d’une “consommation consciente et inutile”.

La mission LiFE prévoit de créer et d’entretenir un réseau mondial d’individus, à savoir les “Pro-Planet People” (P3), qui auront un engagement commun à adopter et à promouvoir des modes de vie respectueux de l’environnement.




->Google Actualités

Rate this post

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici