Samsung a obtenu l’autorisation de la FDA américaine pour son application de surveillance d’électrocardiogramme (ECG) en août, mais aujourd’hui, la fonctionnalité est enfin déployée sur la dernière montre intelligente de la société, la Montre Galaxy 3, aussi bien que Galaxy Active 2 à partir de fin 2019.

Auparavant limitée à la Corée du Sud, l’application permet désormais aux utilisateurs aux États-Unis de surveiller leur rythme cardiaque à la recherche d’irrégularités et de vérifier la fibrillation auriculaire (Afib). Vous pourrez l’utiliser vous-même dans l’application «ECG Monitor», où Samsung indique que les lectures seront accessibles via l’application Health Monitor lorsque votre montre est connectée à un téléphone de marque Samsung Galaxy. Samsung note qu’il n’est pas destiné à être utilisé par des personnes de moins de 22 ans.

Pour prendre une lecture dans l’application, la smartwatch vous demandera d’abord de vous assurer qu’elle est bien fixée à votre poignet, puis vous maintenez un doigt sur le bouton matériel près de 2 heures sur son cadran. Comme on peut le voir sur la photo ci-dessous, l’application indique clairement qu’elle ne vérifie pas les crises cardiaques, alors ne comptez pas sur l’application si vous sentez que votre vie est en danger.

En plus de la possibilité de prendre un électrocardiogramme, la fonction de surveillance de l’oxygène dans le sang de la Galaxy Watch 3 est arrivée. La smartwatch dispose déjà du capteur nécessaire pour suivre la saturation en oxygène dans le sang. Selon Samsung, cette fonctionnalité «peut aider les utilisateurs à avoir une idée de la capacité de leur système respiratoire à transférer l’oxygène dans la circulation sanguine à des fins de remise en forme ou à d’autres fins de bien-être général.

Samsung Galaxy Watch 3

Image: Samsung

Les Galaxy Watch 3 et Active 2 de Samsung rejoignent la liste restreinte mais croissante des smartwatches dotées d’une fonction ECG. Apple l’a obtenu en premier en 2018 avec son Apple Watch Series 4 (chaque modèle phare depuis a eu la fonctionnalité), et la semaine dernière, Fitbit’s Sense a obtenu l’autorisation de la FDA pour son application EKG.

Leave a Reply