La perspective que les passagers puissent abandonner leurs cartes pop et leurs billets papier est soulevée depuis plusieurs années, les patrons du réseau étant même à la traîne d’un éventuel nouveau système en 2019.

Mais cela pourrait être sur le point de devenir une réalité après que les chefs des transports ont révélé qu’ils étaient presque prêts à mettre la plume sur papier sur un projet de déploiement de la technologie.

«Nous espérons prendre une décision la semaine prochaine pour attribuer un contrat et j’en dirai plus à ce stade», a déclaré John Fenwick, directeur des finances et des ressources de l’opérateur de métro Nexus.

Un distributeur de billets de métro
Un distributeur de billets de métro

«Cela permettra aux billets hebdomadaires de passer sur le téléphone portable dans un premier temps, et ce sera au moment où le contrat sera établi.

“[It will be] au début de l’année civile prochaine (2021) pour les tickets pay as you go, puis d’autres tickets seront disponibles par la suite, mais il reste encore un peu de travail de développement à faire. »

Fenwick s’exprimait lors d’une réunion du sous-comité Tyne and Wear du Comité mixte des transports du Nord-Est, qui s’est tenue par vidéoconférence et diffusée via YouTube.

Selon un rapport du panel, les patrons de Metro ont dit aux voyageurs de s’attendre:

:: L’émulation de carte hôte (HCE) – alias la billetterie intelligente sur les téléphones mobiles – commencera son déploiement en 2021

:: Tous les billets seront disponibles sur les téléphones portables d’ici 2025, y compris les permis de stationnement et de promenade,

:: Ils ont également prédit qu’ils auraient “ supprimé l’argent liquide comme mécanisme de paiement sur Metro ” d’ici 2025

En plus du lancement anticipé des billets de téléphonie mobile l’année prochaine, les navetteurs devraient voir les paiements par téléphone pour les parkings Metro introduits au cours de la nouvelle année.

Mais les chefs des transports ont également révélé qu’ils travaillaient sur des plans pour permettre aux passagers de payer directement aux barrières avec leur carte bancaire, comme dans le métro de Londres.

Et la perspective a également été évoquée d’étendre cela aux bus également.

Huw Lewis, directeur des services clients de Nexus, a déclaré: «De nombreux clients ont demandé simplement d’utiliser des cartes bancaires sans contact sur la gateline et sur les validateurs et de ne pas avoir à utiliser le distributeur du tout.

«Le HCE le fera via une application, mais nous voulons aller plus loin.

«Transport for the North prépare une offre au gouvernement pour financer ces travaux sur Metro, pour en faire un véritable système ouvert sans contact et à partir de là, fournir une solution de paiement sans contact multimodale dans tout le Nord-Est avec les opérateurs de bus.

En 2019, le directeur général de Nexus, Tobyn Hughes, a révélé qu’il faisait partie d’un groupe restreint d’employés du réseau testant les paiements par téléphone mobile pour accéder et sortir des barrières de billets.

À l’époque, cependant, les patrons affirmaient que les “ raisons juridiques liées au traitement des données ” avaient entravé le processus de déploiement du système plus rapidement ou plus largement.

Leave a Reply