- Publicité -


JOHANNESBURG – L’opérateur de télécommunications sud-africain Telkom a lancé son réseau Internet haut débit 5G en utilisant la technologie du chinois Huawei Technologies, ont annoncé jeudi les sociétés.

Telkom, détenue en partie par l’État, rejoint ses plus grands rivaux Vodacom et MTN et une plus petite pluie de pairs dans la course à la 5G, car elle souhaite dynamiser ses activités de données mobiles et de haut débit fixe à croissance rapide, dans un contexte de demande croissante de haut débit.

- Publicité -

« La pandémie de COVID a entraîné d’importants changements de mode de vie pour les Sud-Africains, en raison du travail à domicile ou de l’école à domicile, des achats en ligne et d’une sorte de culture « toujours active » », a déclaré Fortune Wang, Carrier Business Director pour Huawei Afrique du Sud.

La 5G, avec son ultra haut débit et sa faible latence, prendra en charge de nouveaux services pour les consommateurs sud-africains, comme la réalité augmentée en ligne et les jeux de réalité virtuelle et le streaming ultra haute définition, tout en permettant aux entreprises de disposer de technologies cloud et d’intelligence artificielle, a ajouté M. Wang.

“Au lancement, Telkom se concentrera principalement sur la fourniture de solutions d’accès sans fil fixes 5G ultrarapides, à mesure que la demande de 5G mobile augmente, nous compléterons cela avec des propositions mobiles adaptées”, a déclaré Lunga Siyo, directeur général de Telkom Consumer and Business.

Boudée dans l’hémisphère Nord pour des raisons de sécurité, ce que Huawei a démenti, l’entreprise chinoise domine en Afrique en tant que fournisseur d’équipements à de nombreux opérateurs télécoms.

(Reportage par Nqobile Dludla Montage par Bernadette Baum)


->Google Actualités

Rate this post

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici