MOBILE, Ala. (WKRG) – Le rappeur HoneyKomb Brazy a été réservé à la prison du métro du comté de Mobile lundi après-midi.

Les dossiers de la prison montrent qu’il a été condamné pour des accusations liées à un récent acte d’accusation par le grand jury pour possession de marijuana et accusations d’armes à feu.

HoneyKomb Brazy, de son vrai nom Nashon Jones, a des antécédents d’arrestations dans le comté de Mobile depuis 2010.

En février, ses grands-parents ont été retrouvés morts après un incendie de maison sur l’avenue Dr. Thomas. Leur mort a été qualifiée d’homicide.

Jones a admis sur les réseaux sociaux que son style de vie avait joué un rôle dans les décès, en disant: «Je déteste que vous soyez tous pris dans mon (juron).

Leave a Reply